Euro: l'Angleterre a les matériaux pour construire, juge Lescott

le
0
Euro: l'Angleterre a les matériaux pour construire, juge Lescott
Euro: l'Angleterre a les matériaux pour construire, juge Lescott

par Tim Collings

CRACOVIE, Pologne (Reuters) - A défaut d'avoir vaincu ou même séduit contre la France, l'Angleterre a posé lundi les fondations d'une progression qui, pense-t-elle, peut la mener loin à l'Euro.

Cette première en compétition a donné raison au nouveau sélectionneur Roy Hodgson, qui cherche en priorité à bâtir une équipe solide pour lui donner confiance.

Après deux victoires 1-0 en préparation, l'Angleterre, bien en place, a contrarié les Bleus, contraints au nul 1-1 pour leur premier match du groupe D.

La sélection aux trois lions, décimée par les blessures avant le début de l'Euro, n'a cette fois pas connue d'avarie majeure et a montré, par courtes séquences, qu'elle était capable de déstabiliser son adversaire.

Ce match laisse à penser que les quarts de finale sont un objectif abordable, même s'il faudra encore beaucoup travailler, a prévenu Joleon Lescott, buteur lundi.

"Globalement, c'était une bonne performance, et en même temps un match très abouti", a dit le défenseur qui a profité du forfait de Gary Cahill pour se faire une place dans le onze de départ.

"Evidemment, la France est invaincue depuis beaucoup de matches -22 désormais- donc nous savions que ce serait dur. Avant le tournoi, la France était une des favorites pour le titre."

"Donc je pense qu'il faut être positif et tirer de la confiance d'un bon résultat", a ajouté Lescott, auteur lundi de son premier but en sélection.

"FONDATRICE"

Satisfait, le défenseur champion d'Angleterre avec Manchester City estime cependant que les siens ont encore du chemin à faire pour rallier les quarts de finale.

"Sur le papier, c'était le match le plus difficile et nous en sortons avec un nul. Mais on sait que ce ne sera pas facile contre la Suède et l'Ukraine joue à domicile", a souligné Lescott.

"La clé sera (...) d'entretenir notre dynamique et de continuer à progresser."

"Ne pas perdre vous donne une confiance qui grandit au fur et à mesure. C'était important pour nous et nous avons atteint cet objectif."

"Nous avons peut-être fléchi un peu après avoir pris l'avantage, mais ça reste une bonne performance et nous savons ce que nous devons faire contre la Suède."

Les attentes autour de l'Angleterre étant bien moindres qu'à l'accoutumée, l'équipe a pu travailler dans l'ombre jusqu'à présent.

Mais la défaite de la Suède contre l'Ukraine, lundi soir, va nécessairement doper les ambitions des supporters sachant qu'une victoire contre les Scandinaves mettrait l'Angleterre en excellente position.

Roy Hodgson, qui n'a réellement pris en main l'équipe il y a seulement trois semaines, semble y croire.

"C'est une performance fondatrice pour nous", a-t-il dit du match contre la France.

"Nous progressons sans cesse. A chaque match, nous serons plus affutés et l'équipe sera meilleure, donc j'espère que les résultats suivront."

Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant