Euro: France ou Espagne? Peu importe, dit Paulo

le
0
Euro: France ou Espagne? Peu importe, dit Paulo
Euro: France ou Espagne? Peu importe, dit Paulo

VARSOVIE (Reuters) - Le Portugal, tourné vers les demi-finales de l'Euro après sa victoire 1-0 contre la République tchèque jeudi, n'a aucune préférence concernant l'identité de son prochain adversaire, la France ou l'Espagne, a assuré le sélectionneur Paulo Bento.

"Peu importe qui sera face à nous, la France ou l'Espagne. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour atteindre notre objectif", a affirmé le stratège portugais après le succès de son équipe sur la pelouse de Varsovie.

Les Portugais se sont qualifiés pour le dernier carré grâce à un but de Cristiano Ronaldo à la 79e minute. Ils retrouveront les terrains mercredi prochain, à la Donbass Arena de Donetsk.

"En demi-finales d'une grande compétition comme celle-là, il y a de grandes équipes bien organisées", a anticipé Paulo Bento.

Pour mettre ses joueurs en condition, il pourra s'appuyer sur la bonne prestation livrée contre la République tchèque. A défaut de marquer de nombreux buts, Cristiano Ronaldo et ses partenaires ont multiplié les tentatives dangereuses.

"Je voulais que les joueurs montrent en deuxième période ce qu'ils ont montré dans les 20 dernières minutes de la première période. Je savais que si nous agissions ainsi, nous nous créerions de nombreuses occasions", a-t-il analysé.

La France et l'Espagne se disputeront le billet pour la demi-finale samedi à la Donbass Arena de Donetsk (coup d'envoi à 18h45 GMT).

Patrick Graham, Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant