Euro Disney préserve ses ventes malgré une baisse de visiteurs

le
0
EURO DISNEY A RÉDUIT SA PERTE
EURO DISNEY A RÉDUIT SA PERTE

PARIS (Reuters) - Euro Disney a préservé ses ventes et réduit sa perte en 2012-2013, le groupe ayant partiellement compensé la baisse de fréquentation de ses parcs à thème et de ses hôtels par une augmentation du budget moyen par visiteur.

Le groupe de loisirs, qui exploite le parc Disneyland Paris à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne), a réalisé sur l'exercice clos le 30 septembre un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros (-1%). La perte nette a diminué de 22 millions pour être ramenée à 78,2 millions, reflétant, selon Euro Disney, l'impact positif du refinancement de la dette opéré en 2012.

Si le nombre total de visiteurs a chuté d'environ 7% à 14,9 millions sur l'exercice écoulé, alors qu'il était monté à 16 millions l'année précédente, leur dépense moyenne a augmenté de près de 4% à 48,14 euros.

Euro Disney explique dans un communiqué que, malgré la poursuite du ralentissement économique en France et dans le sud de l'Europe, il a tiré parti d'une hausse du nombre de visiteurs en provenance de Grande-Bretagne et de l'augmentation du chiffre d'affaires tiré de ses activités de développement immobilier.

Euro Disney, qui doit rembourser 11,4 millions d'euros d'emprunts au cours de l'exercice entamé le 1er octobre, compte compenser en 2014 le climat économique difficile en rénovant son hôtel Disney's Newport Bay Club et en lançant une nouvelle attraction inspirée du dessin animé Ratatouille.

L'action gagne 0,6% à 4,79 euros en début de matinée à la Bourse de Paris.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant