Euro Disney : Mickey fait appel à onc'Picsou

le
2

Première destination touristique en Europe, Disneyland Paris souffre néanmoins de la dégradation de l'environnement économique dans le Vieux Continent.
Première destination touristique en Europe, Disneyland Paris souffre néanmoins de la dégradation de l'environnement économique dans le Vieux Continent.

 

Le parc Disneyland Paris sera-t-il rentable un jour ? Inauguré le 31 mars 1992 près de Marne-la-Vallée, il devait être la vitrine européenne du géant américain du cinéma, des loisirs et des parcs d'attractions. Malheureusement, le complexe exploité par la société Euro Disney, détenue à 39 % par la Walt Disney Company, souffre d'une structure financière très complexe, d'un endettement élevé et d'importantes royalties versées chaque année à la maison mère américaine. Le monde merveilleux de Mickey s'est progressivement transformé en casse-tête.

Euro Disney, l'exploitant de Disneyland Paris, a annoncé lundi un projet de recapitalisation d'un milliard d'euros soutenu et garanti par sa maison mère américaine The Walt Disney Company, dans un communiqué. Le groupe souffre depuis ses origines d'un problème de dette abyssale et fait les frais de la conjoncture morose des dernières années, qui a entraîné une désaffection des visiteurs. Le plan devrait se traduire par une probable OPA et pourrait aboutir à un retrait d'Euro Disney de la Bourse de Paris. Il devrait permettre à l'entreprise d'améliorer sa situation de trésorerie d'environ 250 millions d'euros et de réduire significativement son endettement, pour le ramener sous le milliard d'euros (contre 1,7 milliard actuellement).

Vers un retrait de la Bourse de Paris ?

La recapitalisation prévoit un apport en espèces d'environ 420 millions d'euros, "réalisé ou garanti par Disney par le...

Lire la suite sur Le Point.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8700720 le lundi 6 oct 2014 à 10:48

    Oncle Picsou a piqué les sous de investisseurs. Comme toujours lorsqu'on vous propose une affaire c'est celui qui vous propose l'affaire qui fait une affaire. Fallait pas faire un pacte avec une société Américaine !!!! Et oui !!!

  • M5138755 le lundi 6 oct 2014 à 10:30

    Oncle PICSOU à introduit eurodisney à l'époque de gloire à 67 f soit 10€ en trente ans de nombreuses augmentations de capital plus de 5 au totale et des pertes à chaque fois pour l investisseur des pertes des pertes et rien d'autres et reprends les actions pour rien encore un scandale d'oncle PICSOU§;des pigeons que des pigeons les actionnaires.