Euro Disney La spéculation se dégonfle

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - En août dernier, un article de Time, avait relancé la spéculation sur l'action Euro Disney. Le magazine américain avait écrit que Disney envisageait de racheter les intérêts minoritaires de la société franco-américaine pour assainir sa situation financière, grevée par un endettement de 1,8 milliard d'euros. L'accord obtenu par Disney porte sur 1,33 milliard d'euros de concours bancaires.

Le protocole prévoit d'abaisser le taux d'intérêt moyen de la dette et l'extension de sa maturité jusqu'en 2030. L'accord permet surtout de lever les contraintes financières bloquant les investissements d'extension du parc. Philippe Gas, président d'Euro Disney SAS, a expliqué que The Walt Disney Company, avec cette opération, « donne une nouvelle preuve de sa confiance dans l'avenir de Disneyland(R) Paris, qui est devenu, en vingt ans, la première destination touristique européenne, un moteur du tourisme français et un puissant ambassadeur de la marque Disney en Europe ».

Conserver.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant