Euro : devant le Bundestag, Merkel reste intraitable

le
0
Mercredi, la chancellière allemande a répété avec force, devant la chambre des députés allemands, son «Nein» aux exigences de ses partenaires, notamment au sujet des eurobonds.

De notre correspondant à Berlin

Armée de solides certitudes, Angela Mer­kel aborde le Conseil européen avec un mental de combattante. Face aux députés rassemblés au Bundestag, la chancelière a martelé avec force, mercredi, son «Nein» aux exigences de ses partenaires.

Avant de s'envoler pour Paris à la rencontre de François Hollande et à la veille d'un sommet censé apporter le salut à une Europe paniquée par l'Espagne qui vacille, Merkel a répété son message pour plus d'intégration et son rejet des «solutions faciles», comme les euro-obligations, estimant que son pays avait déjà envoyé «un signal fort» à ses partenaires en soutenant un pacte de croissance.

La chancelière s'est préparée à une confrontation jeudi et vendredi à Bruxelles. «Je m'attends à des discussions controversées, a-t-elle prévenu. Tous les yeux seront de nouveaux braqués sur l'Allemagne. Mais les forces de la première puissance économique européenne ne sont pas illimitées, e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant