Euro-croissance : les premiers rendements sont connus

le
0

Issu des préconisations du rapport Berger-Lefebvre en 2013 et commercialisé à partir de la seconde moitié de l’année 2014, le fonds euro-croissance a pour objectif ambitieux de battre les performances du traditionnel fonds en euros qui a rapporté 2,3% en moyenne en 2015.

Pour rappel, à l’inverse du fonds en euros qui est garanti en capital à tout instant, le fonds euro-croissance ne l’est qu’au bout de huit ans minimum (la durée peut monter jusqu'à quarante ans). Certains supports, appelés «fonds croissance», peuvent même ne garantir qu’une partie du capital (80% au minimum). En contrepartie, l’assureur est censé disposer de plus de liberté de gestion pour investir dans des actifs potentiellement plus rémunérateurs.

Qu’en est-il des premières performances dévoilées en 2015 ?

Pour chaque souscripteur, la performance est liée notamment à la durée d’épargne choisie et aux dates d’investissement sur le fonds euro-croissance. De ce fait, chaque performance individuelle diffère de la performance globale du fonds euro-croissance.

Le fonds G Croissance de Generali affiche des performances 2015 comprises entre 3,10% (sur 8 ans avec une garantie de 100% du capital) à 9,62% (sur 30 ans avec une garantie de 80% du capital).

Du côté de BNP Paris Cardif, la performance nette de frais pour le fonds Eurocroissance du contrat BNP Paribas Avenir Retraite s’élève à seulement

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant