Euro: Cesare Prandelli craint autant la Croatie que l'Espagne

le
0
Euro: Cesare Prandelli craint autant la Croatie que l'Espagne
Euro: Cesare Prandelli craint autant la Croatie que l'Espagne

POZNAN, Pologne (Reuters) - La Croatie sera un adversaire tout aussi difficile que l'Espagne car elle est capable de s'adapter tactiquement, de mettre beaucoup d'intensité et d'engagement physique, a prévenu mercredi Cesare Prandelli.

L'Italie a réussi son entrée en matière à l'Euro en accrochant les champions d'Europe et du monde (1-1) alors que beaucoup la voyaient perdre après une préparation marquée par le scandale des matches présumés truqués et trois défaites dans les matches amicaux.

Le sélectionneur de la Nazionale se montre néanmoins méfiant au point de penser que la Croatie, victorieuse de l'Irlande 3-1 dimanche, pourrait être plus dangereuse encore que l'Espagne.

"C'est une équipe très organisée, avec la caractéristique de toujours jouer très haut sur le terrain et ils peuvent changer de système en cours de match", a relevé Prandelli à la veille du match.

"Ils peuvent jouer avec deux milieux défensifs et deux milieux centraux ou dans un système en diamant, avec trois joueurs derrière l'attaquant", a-t-il détaillé.

"On les a suivis un moment et ils peuvent changer de système, ils se connaissent très bien, ils mettent une grande intensité dans leur jeu et sont très difficiles à dominer sur le plan physique."

"On sait qu'on va batailler un peu plus au vu de la façon dont ils jouent."

Prandelli a en revanche fait part de son désaccord avec son homologue Slaven Bilic, selon qui le meneur croate Luka Modric est un meilleur joueur que la plaque tournante du milieu italien, Andrea Pirlo.

"Modric est un grand joueur mais pour dire qu'il est meilleur qu'Andrea, il faudrait qu'il commence à gagner des trophées parce qu'on se souvient des joueurs pour ce qu'ils ont gagné", a dit l'Italien.

Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant