Euro 2016 : un Euro accessible à tous

le
0
Euro 2016 : un Euro accessible à tous
Euro 2016 : un Euro accessible à tous

Préparez vos budgets. Ce matin, les prix des billets pour les 51matchs de l’Euro 2016 (10 juin-10 juillet) seront dévoilés officiellement lors d’une conférence de presse à Paris. Et ils recèlent une bonne surprise. Habituellement divisés en trois catégories pour un Championnat d’Europe de football, les tarifs seront, cette fois, répartis en quatre catégories.

Pour beaucoup de rencontres du premier tour — à l’exception du match d’ouverture de la France au Stade de France — et des huitièmes de finale, le comité d’organisation va proposer des places accessibles à tous les publics. Selon nos informations, le prix se situera entre 20 et 30 €, probablement autour de 25 €.

Le souhait de Michel Platini, le président de l’Union européenne de football (UEFA), de voir pratiquer des tarifs plus abordables pour le prochain Euro a donc été largement entendu. Et pour casser les prix, les organisateurs ont eu l’idée de subventionner en partie les billets les moins chers par les revenus des places premium.

«Le football de haut niveau doit rester une fête»

Le projet était dans l’air depuis plusieurs mois. « Faire payer cher ceux qui le peuvent, notamment pour les grands matchs, nous permettra de proposer des prix accessibles pour ceux qui ont beaucoup moins de moyens », expliquait, en septembre dernier dans nos colonnes, Jacques Lambert, le président du comité d’organisation. Guy Roux, l ’ex-entraîneur d’Auxerre, accueille l’information d’un pragmatique « pour le pouvoir d’achat des Français, il est bon d’avoir des places pas trop chères ».

Pour le football d’en bas, l’annonce est également bien reçue. « C’est une vraie bonne nouvelle, savoure Hervé Mougins, le président des Irrésistibles Français, le club des supporteurs de l’équipe de France. Les gens pourront aller aux matchs en famille car l’effort financier sera moindre. Habituellement, les spectateurs sont prêts à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant