Euro 2016 U19 - Finale : Les Bleuets sacrés champions d'Europe

le
0
Euro 2016 U19 - Finale : Les Bleuets sacrés champions d'Europe
Euro 2016 U19 - Finale : Les Bleuets sacrés champions d'Europe

L’équipe de France de Ludovic Batelli a décroché dimanche soir le troisième titre de champion d’Europe U19 de l’histoire des Bleuets en étrillant (4-0) en finale des Italiens vite éteints par le talent et l’efficacité des Français.

Le debrief

Il y avait eu la génération Lloris-Gourcuff en 2005, La bande à Griezmann et Lacazette avait pris le relais cinq ans plus tard, il conviendra également désormais de retenir les noms de Jean-Kevin Augustin, Kylian Mbappé, Ludovic Blas ou encore Lucas Tousart, le capitaine de cette équipe de France U19 sacrée à son tour championne d’Europe. En écrasant l’Italie (4-0), dimanche soir en Allemagne, les Bleuets version 2016 ont remporté le troisième titre européen de l'histoire du foot français. Une finale dominée de la tête et des épaules par les jeunes Français, plus forts dans tous les secteurs que des Italiens rapidement mis sous l’éteignoir grâce à un but de l’inévitable Augustin, meilleur buteur de cet Euro avec six buts, et à une tête rageuse au premier poteau de Blas, magnifiquement servi par le Toulousain Clément Michelin, autre diamant à polir de cette génération 97 logiquement propulsée dimanche sur la plus haute marche du podium après cette démonstration face aux Italiens. A l’exception de leur première sortie, mal négociée face à l’Angleterre (2-1), les Bleuets, qui sont montés en puissance, auront survolé tous leurs matchs jusqu’à cette finale sous forme de promenade de santé contre l’Italie, sonnée jusqu'au bout avec ce troisième but signé du capitaine français en fin de match puis ce coup de tête rageur de Diop dans les arrêts de jeu. Comme un symbole de ce groupe qui respire la joie de vivre et possède des qualités étonnantes.

Le film du match

6eme minute (1-0) Augustin ouvre le score ! Servi dos au but par Harit, Augustin se retrourne magnifiquement dans le mouvement pour échapper aux deux défenseurs centraux italiens et marque dans le but vide après un crochet devant le gardien. Magnifique ! 8eme minute Bien décalé sur le côté gauche dans la surface par Augustin, Mbappé s’amuse avec Romagna et se met en position de tir mais il ne cadre pas sa frappe. 18eme minute (2-0) Et de deux pour les Bleuets ! Superbement isolé sur l’aile droite à la suite d’une déviation très intelligente de Mbappé, Michelin adresse un centre parfait au premier poteau vers Blas, qui coupe la trajectoire de la tête et ne laisse aucune chance à Meret. 43eme minute Favilli décroise sa tête au premier poteau à la réception d’un corner côté gauche. Le ballon, dévié par Diop, termine au-dessus. Sur le corner suivant, c’est cette fois au tour de Minelli de se retrouver en position de marquer. Mais l’Italien envoie sa frappe dans le petit filet après avoir réussi un superbe contrôle au départ. 53eme minute Meret claque des deux mains au-dessus de sa barre une belle frappe lointaine de Blas qui filait sous la barre. 59eme minute Sur un long ballon, Blas dévie le ballon de la tête sur sa gauche pour Mbappé, dont la reprise de volée du droit ne trouve pas le cadre. 67eme minute Onguéné saute plus haut que tout le monde sur un corner venu de la gauche, mais son coup de tête smashé passe juste au-dessus. 72eme minute Au point de penalty, Mbappé reprend de l’intérieur du pied un très bon centre en retrait d’Augustin. Meret est sur la trajectoire. 76eme minute En deux temps, Meret capte un coup-franc très bien enroulé par Augustin. Superbe parade du gardien italien. 77eme minute Mbappé profite d’une erreur de relance italienne pour venir défier Meret dans un angle très fermé. Très belle intervention du gardien italien. 82eme minute (3-0) Troisième but français ! Servi en retrait par Harit, Tousard prend tout son temps pour déclencher une frappe aux vingt-cinq mètres. Le ballon est déviée et surprend Meret sur sa droite. 86eme minute Un ballon ressort dans les pieds de Cassata, qui le reprend d'une belle demi-volée, mais le gardien français se détend bien. 92eme minute (4-0) 4-0 ! Dans les arrêts de jeu, une action débutée par un magnifique sombrero de Mbappé sur l'aile droite aboutit sur un centre millimétré de Maouassa côté gauche pour la tête de Diop de près. Le ballon touche la barre puis rebondit sur le dos du gardien italien avant de finir sa course dans les filets.

Les joueurs à la loupe

France A l’image de leur Euro, ONGUENE et DIOP ont fait constamment la loi devant le but de BERNARDONI, épargné par les attaquants italiens avant ce tir de Cassata dans les dernières minutes que le Bordelais a brillamment détourné. Le défenseur central du Téfécé a ponctué sa prestation très solide d'un but de la tête. A l’exception d’une petite absence en fin de première mi-temps, MAOUASSA a pris régulièrement le dessus dans son couloir gauche. Il dépose son centre sur la tête de Diop dans les arrêt de jeu pour le but du 4-0. A droite, MICHELIN a éteint Dimarco et a encore été passeur décisif avec ce centre parfaitement travaillé sur le deuxième but. Aux côtés d’un POHA très appliqué lui aussi, TOUSART a bien bouché les espaces et donné du rythme à la relance avant la cerise sur le gâteau en fin de partie, avec ce but un peu chanceux marqué sur une frappe déviée. Excellent depuis le coup d’envoi du tournoi, HARIT a encore fait merveille à la construction et à l'orientation du jeu. Malgré le tacle d’un joueur italien, il a réussi à trouver AUGUSTIN dans des conditions idéales sur le premier but. Tout le mérite revient toutefois à l’attaquant parisien, auteur d’un petit festival impressionnant pour aller inscrire son sixième but de cet Euro 2016 U19, dont il termine meilleur buteur. Encore très en vue devant, BLAS a été récompensé avec ce beau but de la tête. Il n’est pas passé loin du doublé ensuite. Une nouvelle fois intenable et génial techniquement, MBAPPE a posé d’énormes problèmes à ses défenseurs, souvent contraints de faire faute. Mais le Monégasque, toutefois à l’origine du deuxième but sur une superbe déviation, n’a pas été décisif lors de cette finale. Pourtant, quel match ! Italie Etincelant depuis le début du tournoi, DIMARCO n’a pas pesé bien lourd dimanche soir. Le meilleur buteur italien s’est heurté à un Michelin déroutant. Mais c’est toute la défense italienne qui a souffert, à l’image du tandem ROMAGNA-PEZZELLA mystifié par Augustin sur le premier but. VITTURINI a lui été en difficulté permanente face à la vitesse de Mbappé. Débordés, LOCATELLI, BARELLA et GHIGLIONE n’ont pas été plus à la fête dans l’entrejeu. Le sélectionneur italien, Paolo Vanoli, comptait beaucoup sur la vivacité de PICCHI et les talents de finisseurs de MINELLI et FAVILLI pour mettre à mal la défense adverse. Mais les trois hommes sont tombés dimanche soir sur plus forts qu’eux. Entrés en seconde mi-temps, CUTRONE et EDERA n’ont pas trouvé la faille eux non plus. Soirée terrible également pour le gardien, MERET, qui a pris quatre buts et est malheureux sur les deux derniers.

Monsieur l’arbitre au rapport

Match parfaitement maîtrisé par l’arbitre russe, M.Aghayev, qui a pris les décisions qui s’imposaient à chaque fois et n’en a jamais rajouté.

Ça s’est passé en coulisses…

- Suspendu pour la demi-finale face au Portugal, Jérôme Onguéné avait été suppléé dans l’axe par Olivier Boscagli. A la veille de la finale, Ludovic Batelli, le sélectionneur français, avait tenté de maintenir le suspense, mais il ne faisait aucun doute qu’Onguéné retrouverait sa place de titulaire aux côtés de son partenaire de chambre, Issa Diop. La composition des équipes a confirmé ce que tout le monde pressentait. - Avec quatre buts depuis le début du tournoi, Federico Dimarco était le meilleur buteur de l’Italie avant cette finale. Etonnant sachant que le joueur de l’Inter Milan prêté pour la saison à Empoli évolue dans le couloir gauche depuis le début de cet Euro 2016 U19. Mais cet ailier reconverti latéral un cran plus bas est surtout un spécialiste des coups de pied arrêtés, avec trois penalties marqués dans le tournoi et aussi un magnifique coup-franc direct contre l’Angleterre en demi-finale. - Battue en finale de l’Euro 2013 lituanien par la Serbie (1-0), l’équipe de France avait la possibilité dimanche de rejoindre sur les tablettes la génération 2010 et les Bleuets de 2005, qui avaient eux parfaitement négocié la dernière marche (3-1 contre l’Angleterre en 2005, 2-1 face à l’Espagne en 2010).

La feuille de match

Euro 2016 U19 (Finale) / FRANCE – ITALIE : 4-0

Rhein-Neckar-Arena de Sinsheim (20 000 spectateurs environ) Temps chaud - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Aghayev (RUS) (6) Buts : Augustin (5eme), Blas (18eme), Tousart (82eme) et Diop (92eme) pour la France Avertissements : Diop (49eme) et Michelin (84eme) pour la France - Vitturini (41eme) , Locatelli (79eme), Favilli (84eme) et Cassata (86eme) pour l’Italie Expulsion : Aucune France Bernardoni (6) - Michelin (7), Onguéné (6), Diop (7), Maouassa (7) – Tousart (cap) (7), Poha (6) puis M.Thuram (85eme), Harit (6) puis Fuchs (91eme) - Blas (7) puis Gelin (81eme), Mbappé (6), Augustin (7) N'ont pas participé : Braat (g), Kwateng, Boscagli, Fuchs, Ayé Sélectionneur : L.Batelli Italie Meret (3) - Vitturini (3), Romagna (cap) (4), Pezzella (4), Dimarco (3) – Locatelli (3), Barella (4), Ghiglione (4) puis Cassata (78eme) - Picchi (4) puis Cutrone (46eme, 4) - Minelli (4) puis Edera (55eme), Favilli (4) N'ont pas participé : Zaccagno (g), Coppolaro, Pontisso, Panico Sélectionneur : P.Vanoli
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant