Euro 2016 : Ronaldo à la fête, Zlatan à la retraite

le
0
Zlatan Ibrahimovic a battu un record : il aura marqué 62 buts en 116 sélections avec la Suède. Mais une fois de plus, il aura brillé par son manque de réussite lors des matches décisifs.
Zlatan Ibrahimovic a battu un record : il aura marqué 62 buts en 116 sélections avec la Suède. Mais une fois de plus, il aura brillé par son manque de réussite lors des matches décisifs.

Ils ont la même attitude, le buste vers l'avant, le regard droit et l'impression de tout maîtriser, même leur sortie. Pourtant, à l'issue du coup de sifflet final, l'un ne pouvait quitter son sourire, l'autre avait le visage fermé. Cristiano Ronaldo mettait un terme aux critiques après un match exemplaire (2 buts, une passe décisive face à la Hongrie, 3-3) et qualifiait les siens pour les huitièmes de finale. Zlatan Ibrahimovic, malgré une activité intense sur le terrain, n'a rien pu faire pour empêcher l'élimination de la Suède (défaite 1-0 contre la Belgique).

La leçon d'efficacité de Ronaldo

Les deux hommes sont des stars incontestables. Cristiano Ronaldo, ses trois Ballons d'or et sa collection de titres, et Zlatan Ibrahimovic ont tous les deux brillé et fait lever les fans à coups de gestes venus de nulle part. Leurs noms réveillent chez les plus jeunes une envie incommensurable de taper dans un ballon alors qu'ils sont des poisons pour les défenses adverses. Leur impact sur le jeu n'est plus à démontrer, eux qui sont habitués à la chaleur des soirées de Ligue des champions.

Pourtant, quand le géant suédois ne parvient pas à trouver la faille face à la Belgique, CR7 guide ses coéquipiers et se montre intenable. Ce mercredi soir est devenu l'illustration criante de la différence entre ces deux joueurs depuis qu'ils sont au sommet de l'affiche : l'un finit toujours par marquer et gagner des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant