Euro 2016 : quelles restrictions liées à la vente d'alcool ville par ville

le
0

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est intervenu dimanche après les affrontements entre supporters à Marseille. Il a appelé les préfets à réagir en interdisant la vente d'alcool dans les périmètres sensibles.

Après les affrontements qui ont vu s'opposer les supporters russes et anglais samedi à Marseille, puis les rixes survenues à Nice et à Lille, Bernard Cazeneuve a demandé aux préfets de prendre toutes les mesures utiles visant à prohiber les veilles et jours de match et les jours d'ouverture des fan-zones dans les périmètres sensibles la vente, la consommation, et le transport de boissons alcoolisées». Il a ajouté que «cette mesure pourra concerner le domaine public, les commerces de proximité ainsi que les débits autorisés en cas de vente à emporter. Les préfets pourront également interdire en terrasse les contenants susceptibles d'être utilisés comme projectiles».

Depuis, les réunions se multiplient dans les préfectures des départements des villes hôtes de l'Euro 2016 pour statuer sur une éventuelle mise en place de mesures visant à restreindre voire à interdire la vente et la consommation d'alcool près des zones dites «sensibles» pendant la compétition. De fait, chaque ville n'adopte pas le même dispositif. Le Figaro fait le point sur les sites concernés.

Les mesures villes par villes

À Lyon, le préfet du Rhône a été le premier à réagir aux instructions de Bernard Cazeneuve en interdisant lundi la vente d'alcool à emporter aux supporters les jours de match de l'Euro. Une interdiction qui s'applique dans 59 communes de la région Lyon Métropole. L'arrêté déposé par le préfet ne concerne pas les bars ni la Fan Zone.

À Marseille, les restrictions de vente de boissons vont être renforcées annonce la préfecture ce mardi dans un communiqué. Des interdictions portaient déjà les jours de match sur la vente de boissons à emporter dans des contenants en verre, sur la vente d'alcool à emporter ainsi que sur la détention d'alcool sur la voie publique (autour de la Fan Zone pendant toute la compétition, autour du Stade Vélodrome les jours de matches, dans l'aéroport les jours de matchs). Ces interdictions proscrivent par ailleurs l'utilisation de contenants en verre sur les terrasses des débits de boissons et restaurants situés dans les périmètres du stade et de la Fan Zone, à l'exception des verres utilisés en accessoire d'un repas.

Les restrictions sont aujourd'hui étendues à un périmètre du centre-ville de Marseille ainsi qu'aux veilles, jours et lendemains de match jusqu'à 6 heures dans toutes les zones indiquées. Les établissements concernés par l'interdiction de ventes de boissons à emporter dans des contenants en verre et de vente d'alcool devront tous présenter l'affichage ci-dessous en Français et en Anglais.

A Toulouse, le préfet de Haute-Garonne a lui aussi pris la décision de proscrire la vente d'alcool à emporter les veilles et jours de match de l'Euro dans le centre de la ville ainsi qu'à la gare et à l'aéroport.

À Bordeaux, le préfet de la Gironde a interdit dès le début de la compétition la vente à emporter des alcools forts (d'un degré d'alcool supérieur à 20% vol.) entre 20 heures et 8 heures du matin chaque soir du 10 juin au 10 juillet 2016. Dans l'aéroport Bordeaux Mérignac ainsi que dans la gare Bordeaux Saint-Jean, la consommation de boissons alcoolisées sera interdite les lendemains de matches.

À Saint-Denis, le préfet de Seine-Saint-Denis a lui aussi mis des mesures en place dès le début de la compétition en prenant deux arrêtés instaurant des zones de protection et de sécurité autour du Stade de France et de la Fan Zone de la ville. De fait, la vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite dans ces périmètres. La consommation d'alcool dans les restaurants et débits de boissons reste cependant autorisée. La préfecture précise que ces mesures sont susceptibles d'être renforcées les jours de matches jugés «à risque».

À Lens, de nouvelles mesures préventives ont été prises aujourd'hui, avec un «renforcement de l'arrêté réglementant la consommation» d'alcool. Cet arrêté entrera en vigueur mercredi à 06H00 et se terminera vendredi à 06H00 en raison du match à risque Angleterre-Pays de Galles qui se déroulera jeudi. Il ne sera pas possible d'acheter de l'alcool dans les supermarchés autour des parkings relais, ainsi que dans les stations-service reliant Calais à Lens et Lille à Lens et dans un important centre commercial de Calais. Les compagnies de ferries reliant Douvres à Calais et les trains Eurostar ne distribueront pas non plus d'alcool à bord.

À Saint-Étienne, seules des mesures interdisant la consommation d'alcool dans le stade ainsi que le transport de bouteilles ou tout autre contenant en verre est interdit.

À Nice, l'interdiction de ventes d'alcool dans les zones sensibles pourrait entrer en vigueur le 17 juin, jour du prochain match de l'Euro à l'Allianz Riviera.

À Lille, la vente à emporter, le transport et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique sont interdits sur la commune du mardi 14 juin à 18 heures au vendredi 17 juin à 6 heures, mais également aux abords du stade Pierre-Mauroy sur les communes de Villeneuve d'Ascq, Lezennes et Lille-Hellemmes le mercredi 15 juin toute la journée. Par ailleurs, la consommation de boissons de quelque nature que ce soit, dans des contenants en verre ou en métal, est interdite sur la voie publique, ainsi que sur les terrasses des débits de boissons, durant la même période et les mêmes lieux.

À Paris, les mesures ont été renforcées. Le préfet de police a en effet restreint la vente à emporter d'alcool aux supporters certains jours de match autour du Par des Princes et de la fan zone parisienne, et a renforcé la réglementation de certaines terrasses. Autour de la fan zone, la vente à emporter de boissons alcoolisées «aux personnes se prévalant de la qualité de supporters d'une équipe et se comportant comme tels» sera interdite de 8h à minuit les jours de match. La vente d'alcool à emporter sera également interdite près du stade de 16 à 2h le lendemain, là encore les jours de match. Tout élément en verre (vaisselle, plats, couverts...) sera proscrit en terrasse dans un périmètre autour du Parc des Princes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant