Euro 2016 : polémique sur l'absence d'hommage aux attentats d'Orlando et d'Istanbul

le
0
Il ne devrait pas y avoir d'hommage aux victimes des attaques d'Istanbul.
Il ne devrait pas y avoir d'hommage aux victimes des attaques d'Istanbul.

La compétition reprend. Après deux jours de diète footballistique, Polonais et Portugais s'affrontent ce jeudi à Marseille pour une place dans le dernier carré (match à suivre en direct sur Le Point.fr à 21 heures). Pendant cette coupure, le monde a continué de (mal) tourner. Un triple attentat a fait plus de 40 morts et près de 240 blessés à l'aéroport Atatürk d'Istanbul. La Turquie est une nouvelle fois la cible d'attaques terroristes. Le site internet de Marianne révèle qu'aucun hommage aux victimes n'est prévu lors de Pologne-Portugal. Ni dans les matches à venir, d'ailleurs.

La Turquie a participé à l'Euro 2016

« L'UEFA n'a pas jugé bon de nous préciser pourquoi elle n'a pas prévu de rendre hommage aux victimes de l'attentat d'Istanbul », écrivent nos confrères, qui rappellent que le même cas de figure s'était produit lors de la tuerie homophobe d'Orlando. L'instance européenne s'était justifiée en évoquant son règlement : il faut que le drame soit lié « au football directement, soit à l'une des équipes participantes ou au pays organisateur » soit que l'événement tragique soit de grande ampleur. Sauf que la Turquie a participé à cette édition 2016 (elle n'est pas sortie de son groupe)...

Cette décision devrait faire l'unanimité... contre l'UEFA. Lors du drame d'Orlando, les hommages avaient été effectués à l'intérieur des fan-zones, gérées par les villes. Une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant