Euro 2016 : plus de 1 000 interpellations depuis le début de la compétition

le
0
Des supporteurs anglais narguent les forces de l'ordre françaises, le 10 juin à Marseille.
Des supporteurs anglais narguent les forces de l'ordre françaises, le 10 juin à Marseille.

Dans un entretien à « La Provence », le ministre de l’intérieur a précisé que celles-ci ont conduit à 600 gardes à vue et 56 condamnations.

Depuis le début du Championnat d’Europe des nations de football, plus de 1 000 interpellations ont été effectuées par les forces de l’ordre, révèle le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve dans un entretien au quotidien La Provence, lundi 4 juillet.

Celles-ci ont conduit à 600 gardes à vue et 56 condamnations, a précisé le locataire de la Place Beauvau, qui est en déplacement lundi dans les Bouches-du-Rhône. L’Euro 2016 a commencé le 10 juin et se termine le 10 juillet.

« 90 000 personnes sont mobilisées pour la sécurité de l’évènement, dont 72 000 policiers et gendarmes », rappelle M. Cazeneuve. Il précise que « 34 arrêtés préfectoraux de reconduite à la frontière ont été prononcés, notamment à l’égard des hooligans responsables des violences à Marseille le 11 juin ».

Ces violences ont éclaté en marge du match Angleterre-Russie et ont fait au total 35 blessés, quasi-exclusivement britanniques.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant