Euro 2016-Moscou dénonce les provocations des supporters anglais

le
0
    MOSCOU, 15 juin (Reuters) - Le ministre russe des Affaires 
étrangères, dont le pays est menacé d'exclusion de l'Euro 2016 
de football en France en cas de nouvelles violences de ses 
hooligans, a dénoncé mercredi devant le Parlement les 
provocations des supporters anglais, rapporte l'agence RIA. 
    "Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les actes de 
provocation des supporters d'autres pays", a déclaré Sergueï 
Lavrov. 
    "Vous avez probablement vu à la télévision les images 
scandaleuses d'un drapeau russe piétiné et d'insultes proférées 
envers les dirigeants russes et des sportifs russes", a-t-il dit 
aux députés. 
    Interrogé sur la violence des hooligans russes qui ont 
affronté le week-end dernier à Marseille leurs homologues 
anglais, le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a 
déclaré de son côté que le Kremlin espérait que de tels "excès" 
ne se reproduiraient pas et que l'enquête serait menée de 
manière équilibrée. 
    Le ministre russe des Sports, Vitali Moutko, s'est montré 
moins optimiste en déclarant à l'agence Tass ne pas pouvoir 
exclure de nouvelles violences en raison des "provocations 
constantes" dont les supporters russes sont selon lui la cible. 
    La Russie affronte la Slovaquie ce mercredi à Lille alors 
que l'Angleterre est opposée au Pays-de-Galles jeudi à Lens, ce 
qui accroît le risque d'une nouvelle confrontation directe entre 
les hooligans des deux pays. 
 
 (Andrew Osborn et Dmitri Soloviov; Tangi Salaün pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant