Euro 2016 : les provocations sur Twitter du Russe Alexandre Chprygine

le
1
Le supporteur russe Alexandre Chpryguine.
Le supporteur russe Alexandre Chpryguine.

Le supporteur russe Alexandre Chpryguine est en garde à vue, après avoir été interpellé lundi soir dans le stade de Toulouse. Il assistait au match Russie-Pays de Galles en dépit d'une interdiction administrative de territoire délivrée contre lui. Le Russe va être « très probablement expulsé » de nouveau dans les heures qui viennent, selon des sources policières. Il est vraisemblablement arrivé par avion lundi matin à Barcelone, en Espagne, avant de rallier Toulouse par la route. À la suite de son expulsion samedi après des violences à Marseille, le ministère français de l'Intérieur a révoqué lundi son visa et délivré une interdiction administrative de territoire (IAT).

Alexandre Chpryguine doit être déçu du voyage : la Russie va quitter l'Euro après sa large défaite contre le pays de Galles (0-3), et il va être contraint de rentrer très vite dans son pays après sa garde à vue. Le nationaliste faisait partie des 20 supporteurs russes expulsés du territoire samedi, pour menaces à l'ordre public, à la suite des violences qui ont fait 35 blessés à Marseille. À peine arrivé à Moscou, il avait affirmé son intention de revenir très vite en France. S'il a réussi à tromper les autorités et à gagner Toulouse, il n'a pas su rester discret bien longtemps. Petit chapeau vissé sur la tête et lunettes de soleil, il paradait sans discrétion sur Twitter devant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4314275 il y a 9 mois

    2018 : coupe du monde football en Russie. Il va y avoir du sport.