Euro 2016 : les Pays-Bas chutent en Islande, la Belgique freinée en Bosnie

le
0
Euro 2016 : les Pays-Bas chutent en Islande, la Belgique freinée en Bosnie
Euro 2016 : les Pays-Bas chutent en Islande, la Belgique freinée en Bosnie

Si la France joue des matchs amicaux jusqu'à l'Euro 2016, ce n'est pas le cas pour tout le monde. La soirée de lundi a été riche en surprises. Les Pays-Bas, troisième de la dernière Coupe du monde au brésil mais décevants depuis le début des qualifications pour l'Euro-2016, ont coulé (2-0) face à une Islande qui n'en finit plus de surprendre, tandis que l'Italie s'est imposée (1-0) par la plus petite des marges à Malte, lundi lors de la troisième journée des éliminatoires.

Groupe A : les Pays-Bas plongent en Islande

Ils s'étaient inclinés en République tchèque (2-1) en ouverture des qualifications, puis avaient longtemps souffert vendredi à Amsterdam contre le modeste Kazakhstan (127e au classement Fifa), avant de s'imposer 3-1. Ce lundi, les Néerlandais n'ont rien pu faire face à l'Islande, qui continue de surprendre et n'a toujours pas encaissé le moindre but (contre huit marqués).

Poussifs dans le jeu, les joueurs de Guus Hiddink n'ont pas su tirer profit d'une possession de balle pourtant largement en leur faveur. Un doublé de Sigurdsson (quatre buts en trois matches) et les Islandais conservent la tête du groupe, aux côtés des Tchèques, avec neuf points. Au Kazakhstan, la République tchèque a poursuivi son parcours sans-faute en l'emportant 4-2. Les Pays-Bas sont troisièmes, à six unités déjà du duo de tête. De quoi envisager un alléchant République tchèque-Islande le 16 novembre. En Lettonie, les Turcs ont glané leur premier point (1-1).

Groupe B : la Bosnie ralentit la Belgique

Trois jours après leur entrée en lice tonitruante contre Andorre (6-0), les Belges ont été accrochés (1-1) en Bosnie à l'issue d'une partie animée et indécise. Nainggolan, bien aidé par une faute de main du gardien bosnien Begovic, a répondu à l'ouverture du score de Dzeko, servi en retrait par Pjanic.

A Cardiff, le Pays de Galles, qui a rapidement fait le break en menant 2-0 avant la demi-heure de jeu, n'a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant