Euro 2016 : les neuf secrets des meilleurs supporteurs

le
0
Les supporteurs s'apprêtent à vivre un mois de fête dans l'Hexagone à l'occasion de l'Euro.
Les supporteurs s'apprêtent à vivre un mois de fête dans l'Hexagone à l'occasion de l'Euro.

L'Euro 2016 s'annonce comme une grande fête populaire. Et comme une belle occasion pour la France d'accueillir des contingents de supporteurs venus de tout le continent. Une véritable vague migratoire va déferler sur l'Hexagone un mois durant. Une population dont il faudra assurer l'accueil dans les dix villes françaises désignées pour accueillir la compétition (Paris, Saint-Denis, Lille, Lens, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Saint-Étienne). Si l'accueil d'un tel événement est l'affaire de tout un pays, le secteur du BTP et celui du tourisme sont ceux qui devraient le plus tirer profit de cette organisation. Car l'engouement sera bien au rendez-vous : 2,5 millions de touristes sont attendus, dont 1,5 million d'étrangers. Au total, plus de 11 millions de demandes de billets ont été enregistrées l'année dernière.

C'est bien connu, certains peuples sont réputés pour être de grands voyageurs. D'autres moins. Et à l'heure où l'aspect populaire du sport est soumis aux lois et aux mécanismes économiques, souvent les prix s'envolent, et voyager pour aller supporter son pays peut s'apparenter à un véritable investissement. Quel est donc le prix du sacrifice et de la passion ? Le Point.fr et Trivago ont voulu dresser une petite cartographie du profil des supporteurs européens...

1 ? Les Hongrois, les plus intéressés

Cela faisait belle lurette que la Hongrie ne s'était pas invitée à la table d'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant