Euro 2016 : les bons coups à jouer pour gagner en Bourse

le
0
Le Revenu Hebdo no 1381. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1381. (© Le Revenu)

C’est parti ! Depuis le 10 juin, la France accueille le championnat d’Europe de football. Troisième événement sportif mondial en termes de retombées médiatiques après les jeux Olympiques et la Coupe du monde de football, cette compétition se déroule pour la troisième fois dans l’Hexagone, après 1960 et 1984. Qualifié par le gouvernement français d’événement économi­que majeur, l’Euro 2016 réunit cette année 24 pays, au lieu de 16 lors de la précédente édition. Le tournoi compte 51 matchs et se déroule jusqu’au 10 juillet, soit une semaine de plus qu’en 2012.

C’est une véritable aubaine pour le pays et les dix vil­les qui accueillent les rencontres. Selon une étude d’impact réalisée en novembre 2014 par le Centre de droit et d’économie du sport,  les 2,5 mil­lions de spectateurs des stades pourraient dépenser 842 millions, en estimant le panier moyen à 353 eu­ros par jour et par personne et 500 euros par visiteur étranger. Néanmoins, dans un rapport publié le 17 mai dernier (Les événements sportifs internationaux et le développement local : la France face à l’Euro 2016), l’OCDE met en garde contre la tentation de su­restimer les retombées économiques de l’événement.

L’organisme international évoque de son côté un panier quotidien moyen de 160 euros par visiteur étranger sur une durée de séjour moyenne de cinq jours. Sans doute faudra-t-il attendre la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant