Euro 2016 : le jour où... Bierhoff a inscrit le premier but en or dans un Euro

le
0
Entré en cours de jeu, Oliver Bierhoff a fait basculer la finale de l'Euro 96 entre l'Allemagne et la République tchèque.
Entré en cours de jeu, Oliver Bierhoff a fait basculer la finale de l'Euro 96 entre l'Allemagne et la République tchèque.

Mieux vaut tard que jamais : l'adage correspondrait plutôt bien à la carrière d'Oliver Bierhoff. Ce grand attaquant de 1 m 91 fait partie de ces Allemands qui ont plus marqué les esprits (et les buts) à l'étranger que dans leur championnat domestique. Faut-il y voir une raison de son arrivée tardive en équipe nationale ? Bierhoff, qui évolue à l'Udinese, attend ses 28 ans pour vivre sa première sélection en 1996, dans un match de préparation à l'Euro. Une consécration tardive avec la Mannschaft qui ne va pas l'empêcher de rapidement connaître la postérité.

Un but en quatre minutes

Quelques mois plus tard lors de l'Euro en Angleterre, l'Allemagne dispute la finale à Wembley contre la surprenante République tchèque, tombeuse de la France en demi-finale. Les deux pays figuraient déjà dans la même poule, et ce sont les Allemands qui avaient pris le meilleur (2-0) en faisant la différence dès la première période.

Mais ce jour-là, c'est évidemment une autre histoire. Les Tchèques, emmenés par Nedved, prennent l'avantage après une heure de jeu sur un penalty transformé par Berger à la suite d'une faute sur le remuant Poborsky. Faute commise légèrement à l'extérieur de la surface. L'Allemagne bloquée en attaque, le sélectionneur Berti Vogts opte pour l'entrée d'un troisième attaquant, Oliver Bierhoff, à la place d'un milieu, Mehmet Scholl. Conséquence immédiate, puisque l'avant-centre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant