Euro 2016 : La maire de Décines n'est pas fan de l'Euro et du Parc OL

le
0

Alors que tout le monde s’accorde pour dresser des louanges au Parc OL depuis son inauguration en début d’année, la maire de Décines, commune où se situe l’enceinte, s’est montrée plus sceptique et regrette d’être un peu abandonnée pendant l’Euro.

En février 2015, Jean-Michel Aulas et Laurence Fautra se partageait la vedette à quelques mois de l’inauguration du Parc OL pour vanter les retombées attendues de la nouvelle enceinte des Gones. Mais un an et demi plus tard, la relation n’est plus aussi cordiale entre le président de l’OL et la maire de Décines, commune où se situe l’enceinte. Cette semaine, au micro de Jazz Radio, l’élue Les Républicains a tiré un premier bilan du Parc OL, six mois après son inauguration. Un bilan pas si flatteur, notamment pendant l’Euro. « Le bilan est lourd de conséquences au niveau des nuisances », estime la maire, qui regrette « un manque de prévenance et de considération de la part de l’UEFA ». Des propos qui rappellent ceux du maire de Villeneuve-d’Ascq, lui aussi très remonté contre l’instance européenne. « Je suis la seule commune à ne pas avoir de compensations, de royalties a par rapport à cette infrastructure », ajoute Laurence Fautra, qui regrette que la Métropole de Lyon captent toutes les retombées alors que les rencontres ont lieu dans sa commune.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant