Euro 2016 : La France bat l'Albanie sur le fil

le
0

Une première période horrible, une second forcément meilleure mais frustrante au possible jusqu’à la délivrance signée Griezmann, buteur à la 90eme minute. Les Bleus sont qualifiés pour les huitièmes de finale mais il reste beaucoup de travail pour espérer viser très haut.

Une première période horrible, une second forcément meilleure mais frustrante au possible jusqu’à la délivrance signée Griezmann, buteur à la 90eme minute. Les Bleus sont qualifiés pour les huitièmes de finale mais il reste beaucoup de travail pour espérer viser très haut.

Le debrief

Voir papier « Attention les Bleus de ne pas s’en contenter »

Le film du match

4eme minute Coup-franc pour les Bleus côté droit le long de la surface albanaise. Il est frappé par Payet pour la tête décroisée de Giroud au premier poteau. Ça passe au-dessus de la cage. 39eme minute Corner albanais côté gauche frappé par Memushaj, à ras de terre vers le point de pénalty. Lenjani est oublié par la défense française et il parvient à reprendre sans contrôle. Kanté est heureusement sur la trajectoire et il détourne le ballon en corner. 46eme minute Servi par Evra, Giroud se retrouve côté gauche et centre vers la surface où Matuidi prolonge de la tête. Au second poteau, Coman se jette et place une tête plongeante qui passe de peu à côté. 52eme minute Long centre vers la surface française. Sagna, au duel avec Memushaj, manque de tromper Lloris en reprenant involontairement. Le gardien des Bleus est sauvé par son poteau gauche. Le ballon revient sur Memushaj, au sol et qui essaie de reprendre de la tête. Sans danger cette fois. 54eme minute Giroud, dos au but côté gauche près de la surface, donne en retrait à Payet qui centre sans contrôle de l’extérieur du pied. Pogba se jette au second poteau et reprend d’une demi-volée qui passe juste au-dessus. 67eme minute Décalé par Kanté après un bon pressing, Coman centre vers le premier poteau. Tête piquée décroisée de Giroud mais le ballon passe encore à côté du cadre. 69eme minute Servi côté gauche, Evra peut centrer vers le point de penalty où Giroud reprend de la tête. Le gardien albanais, complètement battu, est sauvé par son poteau droit. 79eme minute Gros travail de Payet côté gauche dans la surface albanaise et centre un peu en retrait vers Sagna, qui reprend de volée. C’est puissant et ça passe assez près de la lucarne gauche du gardien albanais. 81eme minute Coup-franc lointain et dans l’axe pour les Bleus. Payet le frappe remarquablement bien vers le point de penalty où Koscielny manque sa reprise de la tête. Le ballon rebondit et passe juste à gauche du poteau du gardien, qui détourne du bout des gants. 90eme minute (1-0) Après un premier centre de Payet repoussé par la défense albanaise, le ballon arrive sur Rami, à l’angle droit de la surface albanaise. Le défenseur français adresse un centre parfait et trouve la tête décroisée de Griezmann, qui ne laisse aucune chance au gardien adverse. 95eme minute (2-0) Contre-attaque française avec une très longue ouverture de Pogba à destination de Gignac. A l’angle gauche de la surface albanaise, l’ancien Marseillais tente le crochet intérieur mais perd l’équilibre. Payet a suivi, s’empare du ballon, entre dans la surface et enroule sa frappe hors de portée du gardien albanais.

Les joueurs à la loupe

France Voir papier « La gauche au plus bas dans les sondages » Albanie Après une première mi-temps des plus calmes où il n’a eu qu’une sortie aérienne enfantine à négocier, BERISHA a eu ensuite beaucoup plus de travail. Il a eté sauvé par son poteau sur une tête de Giroud avant cette fin de match à sens unique qui l’a vu prendre deux buts coup sur coup. Dans l’axe, MAVRAJ, l’habituel partenaire de Cana, et AJETI, qui remplaçait l’ancien Marseillais, ont fait mieux que résister. Héroïques avant ces cinq dernières minutes de trop pour les deux hommes et toute l’équipe d’Albanie au complet. Présenté comme le joueur albanais à suivre lors de cet Euro, HYSAJ a encore livré un gros match sur son côté droit. Aussi efficace défensivement qu’important offensivement, le Napolitain a pu en plus compter sur l’aide précieuse de LILA pour fermer le couloir pendant une heure. De l’autre côté, le tandem composé d’AGOLLI et LENJANI a lui aussi laissé longtemps très peu d’espaces à ses adversaires. Comme Hysaj, Agolli n’a jamais compté ses efforts. Lenjani, lui, a été tout près de jouer un vilain tour aux Bleus sur un corner en première mi-temps. Dans l’entrejeu, les trois milieux de terrain alignés par Gianni De Biasi se sont mis au diapason des latéraux en ne lâchant pas eux non plus la moindre parcelle de terrain aux Français. ABRASHI et KUKELI ont énormément donné dans les duels et le pressing. Mention spéciale à MEMUSHAJ, qui a envoyé un coup-franc juste au-dessus du but de LLoris avant de pousser Sagna à la faute (tête sur le poteau). Esseulé en pointe, SADIKU n’a jamais inquiété le gardien français mais cela ne l’a pas empêché de multiplier les sprints pour tenter de gêner les relanceurs. L’attaquant du FC Vaduz a aussi beaucoup dézoné pour venir aider ses milieux de terrains à récupérer des ballons et couper des passes.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire et bien géré.

Ça s’est passé en coulisses…

- Les Bleus et le stade Vélodrome, c’est une affaire qui roule. La France n’y a plus perdu depuis le 11 février 2009 (2-0 face à l’Argentine), sa seule défaite lors de ses onze dernières apparitions à Marseille. Bacary Sagna (titulaire), Steve Mandanda (titulaire) et Hugo Lloris (remplaçant) était présent ce jour-là. - Expulsé lors du premier match de l’Albanie face à la Suisse, Lorik Cana était suspendu pour ce rendez-vous face à la France. Une grosse déception pour l’ancien joueur de l’OM qui a passé quatre ans à Marseille (2005-09) et qui se réjouissait de refouler la pelouse du Vélodrome. - Titulaire au coup d’envoi, Kingsley Coman est devenu le joueur français le plus jeune à débuter un match dans une grande compétition. A 20 ans et deux jours, il a effacé Bruno Bellone (Euro 84) des tablettes. - L’historique entre la France et l’Albanie est nettement à l’avantage des Bleus avec désormais cinq victoires, un nul et une seule défaite. Un revers qui était intervenu il y a pile un an lors d’un match de fin de saison que Didier Deschamps n’avait pas digéré.

La feuille de match

Euro 2016 (Gpe A) / FRANCE – ALBANIE : 2-0

Stade Vélodrome (63 670 spectateurs) Temps doux - Pelouse moyenne Arbitre : M.Collum (ECO) (6) Buts : Griezmann (90eme) et Payet (96eme) pour la France Avertissements : N.Kanté (89eme) pour la France - Kukeli (55eme), Abrashi (81eme) pour l’Albanie Expulsion : Aucune France Lloris (cap) (5) – Sagna (5), Rami (6), Koscielny (6), Evra (3) - N.Kanté (6), Matuidi (4) – Coman (6) puis Griezmann (68eme), Payet (7), A.Martial (2) puis Pogba (46eme - 5) - Giroud (5) puis Gignac (77eme) N'ont pas participé : Mandanda (g), Costil (g), Umtiti, Digne, Mangala, Jallet, Schneiderlin, Cabaye, M.Sissoko Sélectionneur : D.Deschamps Albanie Berisha (6) – Hysaj (7), Ajeti (6) puis Veseli (85eme), Mavraj (5), Agolli (cap) (5) – Kukeli (5) puis T.Xhaka (74eme), Abrashi (5), Memushaj (5), Lenjani (5), Lila (4) puis Roshi (71eme) - Sadiku (4) N'ont pas participé : Hoxha (g), Shehi (g), Basha, Aliji, Kace, Gashi, Balaj, Cikalleshi Sélectionneur : G.De Biasi (ITA)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant