Euro 2016 : la femme d'un joueur anglais s'en prend à la police française

le
0
Des incidents ont éclaté dans les travées du Vélodrome après la fin du match.
Des incidents ont éclaté dans les travées du Vélodrome après la fin du match.

Les scènes de chaos qui ont animé l'avant et l'après-match entre Anglais et Russes ont suscité l'indignation. Le Vieux-Port et les abords du Vélodrome ont été le théâtre d'affrontements entre différents supporteurs avant que la violence ne pénètre à l'intérieur du stade à la fin de la rencontre. La femme de Jamie Vardy, révélation de la saison de Premier League avec le surprenant champion Leicester, a été aux premières loges.

"Traités comme des animaux"

Rebekah Vardy était au stade pour voir le match nul de l'Angleterre et de la Russie (1-1) samedi soir. Sur son compte Twitter, elle s'en est prise aux forces de police françaises qui auraient maltraité les supporteurs anglais. "Ce fut sans doute la pire des expériences pour un match à l'extérieur. Gazés au gaz lacrymogène pour aucune raison, enfermés et traités comme des animaux ! Choquant !", explique-t-elle dans un premier tweet repéré par Le Parisien.

"Horrible et innommable"

Elle poursuit dans un deuxième message : "J'ai été le témoin de cela avec mes propres yeux. Je ne commente pas les choses que je ne vois pas, mais ce que j'ai vu était horrible et innommable." Interpellée par le journaliste britannique Piers Morgan jugeant "choquante" cette attaque contre la police, elle précise qu'il s'agit d'un "fait". "Ils (les policiers) ont fermé les portes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant