Euro 2016 : L'équipe-type du tournoi

le
0
Euro 2016 : L'équipe-type du tournoi
Euro 2016 : L'équipe-type du tournoi

L’UEFA vient de communiquer le onze-type du tournoi, qui s’est achevé dimanche avec la victoire du Portugal face aux Bleus d’Antoine Griezmann, élu meilleur joueur de l’épreuve. Deux Français y figurent au sein d’une équipe majoritairement portugaise.

Le onze-type de l’Euro 2016 : Rui Patricio (Portugal) – Kimmich (Allemagne), J.Boateng (Allemagne), Pepe (Portugal), Guerreiro (Portugal) – Allen (pays de Galles), Kroos (Allemagne) – Payet (France), Ramsey (pays de Galles), Griezmann (France) – C.Ronaldo (Portugal) On connaissait le meilleur joueur : Antoine Griezmann, meilleur buteur avec six buts, ainsi que le meilleur jeune, Renato Sanches, le petit prodige de la sélection portugaise. Il y a quelques minutes, c’est toute l’équipe-type de l’Euro 2016 qui a été dévoilée. On y retrouver deux Français, les deux en attaque. Il y a bien sûr Griezmann, élu joueur du tournoi, mais aussi Dimitri Payet. Le joueur de West Ham est passé au travers sur les deux derniers matchs de l’épreuve mais avait entamé l’Euro en boulet de canon avec deux buts sur les deux premiers matchs, dont cette frappe somptueuse contre la Roumanie.

Quatre champions d'Europe dans le onze

Pour le reste, le Portugal, sacré champion d’Europe pour la première fois de son histoire, est forcément bien représenté avec quatre joueurs dans ce onze-type : Rui Patricio, le gardien étincelant face aux Bleus en finale, mais aussi Pepe, désigné homme du match dimanche soir après une nouvelle énorme prestation de sa part dans l’axe. Excellent lui aussi pendant cet Euro avant de se blesser en fin de match contre la France, Jérôme Boateng épaule Pepe en charnière tandis que son compatriote Joshua Kimmich arrive en tête des votes dans le couloir droit en dépit de sa grossière erreur en demi-finale, qui a permis aux Français de faire le break. Mais cette bévue mise à part, le joueur du Bayern Munich avait fait forte impression sur son côté dans un rôle pourtant contre-nature.

Le coffre impressionnant de Joe Allen

Mais le meilleur latéral du tournoi se nomme Raphaël Guerreiro. Très doué techniquement, l’ancien Lorientais a rendu une copie parfaite à chaque fois. Il a même été à deux doigts de marquer le but de la délivrance en finale. Dans l’entrejeu, pas de surprise non plus avec les présences de l’Allemand Toni Kroos, très constant si l’on excepte sa prestation en demi-teinte face à l’Italie, aux côtés du Gallois Joe Allen, qui a confirmé en France un volume de jeu impressionnant et une combativité de tous les instants. Aaron Ramsey est l’autre Gallois de ce onze-type de l’Euro. Eblouissant face à la Belgique notamment, le joueur d’Arsenal a cruellement manqué à son équipe lors de la demi-finale.

Cristiano Ronaldo, le meilleur pour la fin

Enfin en pointe, le quatrième Portugais de cette équipe de l’UEFA Euro 2016 est bien évidemment Cristiano Ronaldo. Celui qui devrait décrocher en janvier prochain son quatrième Ballon d’Or n’a pas passé beaucoup de temps sur la pelouse du Stade de France en finale. Mais sans lui et son doublé contre la Hongrie, le futur vainqueur serait passé à la trappe dès le premier tour. Il a également fallu un « CR7 » de gala pour que le Portugal parvienne à se débarrasser du pays de Galles et décroche son billet pour la finale. La star portugaise a été beaucoup critiquée dans cet Euro mais à l’arrivée, il a fini par inscrire son nom dans l’histoire de son pays.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant