Euro 2016 : incidents autour de la fan-zone du Champ-de-Mars

le , mis à jour le
0
Les gaz lacrymogènes derrière la tour Eiffel en marge de la finale de l'Euro 2016.
Les gaz lacrymogènes derrière la tour Eiffel en marge de la finale de l'Euro 2016.

La fan-zone de la capitale a été fermée dès 19 heures pour la finale de l'Euro 2016 entre la France et le Portugal. Comme attendu, le site a atteint sa capacité maximum assez tôt en fin d'après-midi et la préfecture de police de Paris a décidé de boucler le site pour assurer la sécurité des personnes présentes.

Seulement, quelques minutes après, des individus ont tenté de pénétrer dans la fan-zone pour rejoindre les 90 000 supporteurs réunis. Dans des messages envoyés sur Twitter et diffusés dans le métro, la préfecture de police a invité les gens à ne pas rejoindre la fan-zone. Certains s'y sont quand même rendus et ont tenté d'entrer, certains jetant des projectiles sur les forces de l'ordre. Elles ont été forcées d'intervenir pour dissiper ses intrus et ont fait usage de gaz lacrymogènes pour libérer les abords du Champ-de-Mars. Des heurts se sont poursuivis après le coup d'envoi de la rencontre, comme en témoignent des photographies postées sur le compte Twitter de l'Agence France-Presse. Des poubelles ont été incendiées et les policiers ont utilisé des canons à eau pour reprendre le contrôle du site.

1 400 agents avaient été mobilisés pour cette finale de l'Euro 2016.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant