Euro 2016 - Groupe C - La Pologne bat l'Ukraine mais n'impressionne pas

le
0

Devant un Stade Vélodrome acquis à sa cause, la Pologne s’est imposée très laborieusement mardi face à l’Ukraine, déjà éliminée. Les partenaires d’un Robert Lewandowski décevant seront donc les adversaires de la Suisse en huitièmes de finale.

Le debrief

Le premier huitième de finale de cet Euro est connu. Il opposera la Suisse à la Pologne, samedi à Saint-Etienne. La conséquence d’une deuxième victoire pour les Polonais ce mardi du côté du Vélodrome. Un stade qui était presque entièrement aux couleurs rouge et blanche. Il faut dire que les Ukrainiens étaient déjà éliminés de la course à la qualification avant cette rencontre disputée sur une pelouse toujours aussi médiocre. Pourtant, c’est bien la sélection qui va être reprise en main par Andriy Shevchenko qui a maîtrisé la partie. Et ce malgré deux actions d’entrée pour des Polonais très décevants. Mais les coéquipiers d’Andriy Yarmolenko ont trop manqué de réalisme pour s’offrir enfin un succès dans cet Euro. Pire, ils se sont inclinés sur un exploit individuel de Jakub Blaszczykowski (54eme), buteur quelques minutes après son entrée en jeu. Une réalisation qui fait le bonheur de ses coéquipiers, dominés dans les duels et surtout dans l’engagement. Cependant, l’essentiel est assuré pour cette Pologne, qui termine tout de même deuxième, à égalité de points avec l’Allemagne. Et la voilà pour la première fois en huitièmes de finale. S’ils veulent aller plus loin, la bande à un Robert Lewandowski qui n’a toujours pas marqué, devra pourtant faire beaucoup mieux !

Le film du match

3eme minute Déjà une occasion pour Milik. Servi sur le côté gauche suite à un très bon travail de Lewandowski, l’attaquant polonais entre dans la surface et tente une frappe forte du gauche. Pyatov est à la parade même si le ballon est arrivé sur lui. 4eme minute Enorme occasion pour la Pologne ! Très bon centre fuyant de Milik dans la surface vers Lewandowski. Couvert par Fedetskiy, l’attaquant du Bayern est à la réception au point de penalty mais il ne cadre pas sa reprise du droit alors qu’il était seul. 9eme minute L’Ukraine réagit. Sur un contre, Zozulya est trouvé dans la surface polonaise mais sa frappe est contré par Pazdan, auteur d’une superbe intervention. Dans la foulée, Yarmolenko voit son tir de l’extérieur du droit être contré par Pazdan. Fabianski peut se saisir de la balle. 17eme minute Enorme occasion pour Yarmolenko. Grosse erreur de placement de la défense polonaise, et notamment le côté gauche, qui laisse filer l’ailier ukrainien se présenter face à Pyatov. Cependant, son tir croisé du plat du pied gauche n’est pas cadré alors qu’il aurait pu piquer son ballon. 21eme minute Bel enchaînement de Lewandowski devant la surface ukrainienne. Son tir en pivot est contré par Khacheridi et le ballon file en corner. Un corner qui ne donne rien. 54eme minute (0-1) La Pologne trouve enfin la faille. Suite à un corner joué à deux, Milik a plus d’angle et peut servir sur le côté droit la surface Blaszczykowski. Le nouvel entrant contrôle du droit puis mystifie d’un crochet Rotan et Fedetskiy avant d’envoyer une frappe limpide du gauche dans le petit filet de Pyatov, qui ne peut rien. 57eme minute Kaputska est proche de doubler la mise. Le milieu polonais est servi dans la profondeur sur le côté gauche. Pyatov semble battu mais le ballon termine sa course dans le petit filet extérieur ukrainien. 63eme minute Centre ukrainien. Bonne remise de la tête de Zozulya vers Yarmolenko qui préfère temporiser au lieu de frapper. Il donne la balle en retrait vers Konoplyanka qui tente de trouver la lucarne gauche de Fabianski mais cela passe de peu à côté 81eme minute Bon centre de la droite vers Zozulya qui gagne son duel de la tête sur Glik. Sa tête ne trouve pas le cadre de Fabianski, qui semblait pourtant battu. 82me minute Magnifique enchaînement de Rotan plein axe aux 25 mètres. Sa frappe à ras de terre du gauche est puissante mais Fabianski réalise un très bel arrêt au sol pour capter en deux temps le ballon.

Les joueurs à la loupe

Ukraine Déjà éliminée, l’Ukraine a montré de belles choses ce mardi à Vélodrome. Et notamment ZINCHENKO à la mène. Le jeune milieu de terrain de 19 ans a été interessant avec son petit gabarit. Forcément l’avenir de sa sélection. Titularisé en pointe, ZOZULYA s’est procuré une très belle occasion et a posé des problèmes à l’arrière-garde polonaise. C’est un peu moins le cas de KONOPLYANKA rarement dangereux à gauche. YARMOLENKO s’est davantage fait remarquer à droite, mais il a manqué un duel face à Fabianski en ouvrant trop son pied. Décevant au bout du compte. Bon match devant la défense du duo ROTAN - STEPANENKO, qui a dominé la paire adverse. En grande difficulté en début de match, les latéraux FEDETSKIY et BUTKO ont retrouvé leur esprit et ont proposé souvent des solutions devant, même si leurs centres n’étaient pas très précis. KHACHERIDI et KUCHER ont fait le boulot en charnière malgré l’adversité. Sollicité dès les premières secondes, PYATOV s’est montré intraitable. Pologne LEWANDOWSKI terminera donc cette phase de poules sans avoir inscrit le moindre but. Alors qu’il a pris beaucoup de coups ce mardi, l’attaquant du Bayern a manqué une énorme occasion dans les premières secondes. Forcément inquiétant. Souvent trouvé en début de partie, MILIK a un peu disparu, avant de réapparaître après la pause et de signer notamment une passe décisive. Si l’attaque a été discrète, le milieu polonais a grandement souffert, notamment en première période. A l’image d’un JODLOWIEC très lent aux côtés de KRYCHOWIAK. L’ancien Rémois a déjà été plus tranchant défensivement, même s’il a réalisé quelques belles passes dans les intervalles et un superbe sauvetage dans les dernières minutes. Sur les côtés, KAPUSTKA a déjà été plus remuant et n’a rien proposé d’intéressant, tout comme son alter ego ZIELINSKI. Ce dernier a d’ailleurs logiquement été remplacé à la pause par BLASZCZYKOWSKI. Le joueur prêté cette saison à la Fiorentina n’a pas révolutionné le jeu polonais mais il a été décisif en convertissant son sublime enchaînement. Remplaçant de Piszczek, CIONEK n’a pas apporté grand-chose et a même été en difficulté défensivement. Même constat pour JEDRZEJCCZYK de l’autre côté. Dans l’axe, GLIK et PAZDAN se sont montrés solides. Le premier, proche de rejoindre l’AS Monaco, a manqué quelques relances, ce qui n’est pas dans ses habitudes. Le second pourra être remercié après son double sauvetage en première période. FABIANSKI a sauvé les siens à plusieurs reprises, notamment sur une très belle frappe de Rotan en fin de partie.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Moen a bien maîtrisé son match. Le Norvégien aurait toutefois certainement pu siffler un penalty pour un contact sur Yarmolenko dans la surface polonaise. Ou encore sur une intervention très rugueuse de Pazdan sur Zozulya après la pause.

Ça s’est passé en coulisses…

- Déjà éliminée, l’Ukraine a procédé à quelques changements pour sa troisième et dernière rencontre de l’Euro. Yarmolenko et Konoplyanka ont notamment été accompagnés par Zinchenko et Zozulya. - Du côté polonais, Blaszczykowski et Grosicki ont débuté sur le banc des remplaçants cette rencontre. Fabianski a de nouveau été titularisé à la place de Szczesny, blessé. - L’Ukraine s'arrête à cinq matchs de suite sans défaite face à la Pologne. La dernière victoire polonaise remontait à septembre 2000 avec notamment un doublé d’Olisadebe.

La feuille de match

Euro 2016 (Gpe C) / UKRAINE - POLOGNE : 0-1

Stade Vélodrome (58 574 spectateurs) Temps clair - Pelouse en mauvais état Arbitre : M.Moen (NOR) (4) But : Blaszczykowski (54eme) pour la Pologne Avertissements : Rotan (25eme) et Kucher (38eme) pour l’Ukraine – Kaputska (60eme) pour la Pologne Expulsion : Aucune Ukraine Pyatov (6) - Fedetskiy (5), Khacheridi (5), Kucher (6), Butko (5) - Stepanenko (6), Rotan (cap) (5) - Yarmolenko (3), Zinchenko (6) puis Kovalenko (72eme), Konoplyanka (4) – Zozulya (6) puis Tymoshchuk (92eme) N'ont pas participé : Boyko (g), M.Shevchenko, Shevchuk, Rakitskiy, Sydorchuk, Rybalka, Garmash, Karavaev, Seleznyov, Budkivskiy Sélectionneur : M.Fomenko Pologne Fabianski (6), Cionek (5), Glik (6), Pazdan (6), Jedrzejczyk (5) - Zielinski (3) puis Blaszczykowski (46eme - 6), Krychowiak (6), Jodlowiec (4), Kaputska (5) puis Grosicki (71eme) - Lewandowski (cap) (4), Milik (6) puis Starzynski (93eme) N'ont pas participé : Boruc (g), Salamon, Piszczek, Linetty, Maczynski, Peszko, Wawrzyniak, Stepinski Sélectionneur : A.Nawalka
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant