Euro 2016 - Groupe B : L'Angleterre n'a pas su percer la muraille slovaque

le
0

Dominatrice pendant l'intégralité de la rencontre, l'Angleterre n'est pas parvenue à dominer la Slovaquie ce lundi soir à Saint-Etienne. La faute à une défense slovaque très solide et à un manque d'inventivité pour pénétrer dans la surface adverse.

Le debrief

Comme il y a une semaine après leur match nul face à la Russie, les Anglais risquent de ruminer un bon moment leur manque d’efficacité et de précision dans le dernier geste, ce lundi soir contre la Slovaquie. Dominateurs pendant 90 minutes mais jamais en position d’ouvrir le score, hormis sur un face à face manqué par Jamie Vardy, les Three Lions ont buté sur une défense slovaque très solide, à l’instar de Skrtel, infranchissable. Inoffensifs, les coéquipiers de Marek Hamsik se sont, eux, vite résolus à tenir ce match nul afin d'empocher un quatrième point sans doute décisif pour figurer parmi les meilleurs troisièmes. Un cas de figure qui enverrait la Slovaquie dans une phase à élimination directe d’un Euro pour la première fois de son histoire. Avec quatre points, voilà d'ailleurs les Slovaques en meilleure position que l'Albanie, qui compte trois unités. L’Angleterre devra elle se contenter de la deuxième place dans ce groupe B, derrière le pays de Galles, et se trouve du même coup reversée dans la partie basse du tableau. Celle de… la France ! En huitièmes, les Anglais affronteront le deuxième du groupe F, avant un éventuel quart contre les Bleus. Il faudra alors montrer autre chose, notamment dans la dernière passe. Car si Dier et Henderson sont de très bonnes rampes de lancement, il manque un dernier geste à l’Angleterre pour pénétrer dans la surface de réparation adverse plus souvent. Et ce depuis le début de cet Euro.

Le film du match

17eme minute Lancé en profondeur par-dessus la défense, Vardy prend Skrtel de vitesse et se présente devant le gardien slovaque, mais ce dernier lit bien la frappe de l’attaquant de Leicester et repousse du pied. 32eme minute Servi côté droit, Clyne remise en première intention en direction du point de penalty. Lallana surgit le premier et devance Kocavsky mais sa frappe lourde est trop centrée et est repoussée par Kozacik. 52eme minute Quelle erreur de Smalling ! Par une faute d’inattention, le défenseur anglais protège mal son ballon pour Hart. Mak passe devant et est à deux doigts de tromper le gardien des Three Lions. 53eme minute Sur le contre, Sturridge lance Clyne dans le dos de Weiss. Le latéral de Liverpool se présente devant le but slovaque et frappe fort dans un angle fermé. Kozacik dévie le ballon en corner. 55eme minute Hamsik manque son renversement mais sa passe contrée permet à Weiss de récupérer le ballon sur l’aile gauche. L’ailier slovaque s’avance dans la surface, rentre sur son pied droit et arme sa frappe. Trop écrasé, son tir ne surprend pas Hart, qui se couche bien. 61eme minute Sturridge lance Henderson côté droit. Le milieu de Liverpool centre en bout de course au second poteau, où surgit Alli. A peine entrée, le joueur de Tottenham est à deux doigts de marquer sur sa reprise mais Skrtel repousse sur sa ligne !

Les joueurs à la loupe

Slovaquie Attendu au tournant après son gros match contre la Russie, HAMSIK n’a jamais été en mesure de rivaliser avec les milieux de l’Angleterre. Trop rarement trouvé par ses partenaires, le joueur de Naples n’a pu alimenter les trois attaquants en ballons. Résultat, WEISS, MAK et DUDA ont souvent couru dans le vide, même si ce dernier a multiplié les efforts dans le pressing. Au milieu, beaucoup de déchet pour KUCKA, alors que PECOVSKY a souffert sur chaque accélération adverse. En revanche défensivement, les Slovaques ont fait leur match. A commencer par SKRTEL. En bon capitaine, celui-ci a été impeccable dans ses interventions et a remporté un grand nombre de duels. A sa droite, PEKARIK a réussi une belle première demi-heure avec notamment un sauvetage décisif dans les pieds de Sturridge en début de partie. Dans l’axe, DURIDA a bien épaulé son capitaine, alors que HUBOCAN a davantage été à la peine avec Clyne dans ses pattes. Match sérieux de KOZACIK dans son but et première clean-sheet de cet Euro pour le gardien slovaque. Angleterre Déjà déterminant dans la belle campagne européenne de Liverpool, CLYNE a été le meilleur anglais sur la pelouse ce lundi soir. Très offensif, l’arrière droit a empêché Hamsik et Weiss de se projeter et a initié bon nombres d’actions anglaises. Dans son couloir, la relation technique avec HENDERSON a bien fonctionné, même si c’est DIER qui a été le milieu le plus précieux des Three Lions par sa qualité de passe longue. WILSHERE a été plus discret que ses deux coéquipiers du milieu, et a cédé sa place à ROONEY en début de deuxième période. Le capitaine a joué haut mais n’a pas été décisif. Offensivement, STURRIDGE n’a pas eu beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent, tandis que VARDY a montré deux visages. Très présent dans le premier acte, le joueur de Leicester s’est éteint au retour des vestiaires. Mais surtout, il manque un face à face qui est finalement resté la plus belle occasion anglaise de la rencontre. Jusqu’à sa sortie à l’heure de jeu au profit d’ALLI, LALLANA avait été intéressant. L’entrant, qui évolue à Tottenham, n’a pas su faire la différence avec sa vitesse de pointe. Défensivement, CAHILL n’a pas été très inquiété alors que SMALLING s’est fait une belle frayeur en début de deuxième période. A gauche, BERTRAND a peu participé au jeu offensif. Dans son but, HART n’a pas été sollicité.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Velasco Carballo n’a sorti qu'un carton dans ce match peu haché et assez facile à diriger. En revanche, un coup de coude de Bertrand dans le nez de Pekarik en première période aurait mérité un carton jaune.

Ça s’est passé en coulisses…

- Déçu par la prestation de ses joueurs pendant la première heure du match contre le pays de Galles, Roy Hodgson a entrepris plusieurs changements pour ce dernier match du groupe B. Rooney et Kane ont ainsi été s’asseoir sur le banc. - Le Prince William avait fait le déplacement à Saint-Etienne pour encourager les Three Lions ce lundi soir. - Pour ce match classé à risque, 820 gendarmes et 300 policiers ont été mobilisés depuis ce week-end et l’arrivée des Anglais à Saint-Etienne. 150 hommes supplémentaires sont venus en renfort lundi aux abords du stade Geoffroy-Guichard et dans le centre-ville.

La feuille de match

Euro 2016 (Gpe B) / SLOVAQUIE – ANGLETERRE : 0-0

Stade Geoffroy-Guichard (39 051 spectateurs) Temps couvert - Pelouse en bon état Arbitre : M.Velasco Carballo (ESP) (6) Avertissement : Pecovsky (24eme) pour la Slovaquie Slovaquie Kozacik (5) - Pekarik (6), Skrtel (cap) (7), Durica (6), Hubocan (4) - Kucka (4), Pecovsky (4) puis Gyomber (66eme), Hamsik (5) - Mak (4), Duda (4) puis Svento (56eme), Weiss (4) puis Skriniar (78eme) N'ont pas participé : Mucha (g), Novota (g), Gregus, Sestak, Stoch, Nemec, Hrosovsky, Salata, Duris Sélectionneur : J.Kozak Angleterre Hart (5) - Clyne (7), Cahill (cap) (6), Smalling (5), Bertrand (5) - Henderson (6), Dier (7), Wilshere (5) puis Rooney (56eme) - Lallana (6), Vardy (5), Sturridge (6) puis Kane (76eme) N'ont pas participé : Forster (g), Heaton (g), Walker, Rose, Milner, Barkley, Stones, Alli, Rashford, Sterling Sélectionneur : R.Hodgson
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant