Euro 2016 - Groupe A : Les Bleus n'en demandaient pas tant

le
0

La Roumanie et la Suisse ont dû se contenter d’un match nul, mercredi à Paris. Un résultat qui laissera des regrets aux Suisses et élimine pratiquement les Roumains. A l’arrivée, ce sont les Bleus qui se frottent les mains.

Le debrief

Un match nul entre la Roumanie et la Suisse. A quelques minutes de disputer son deuxième match dans cet Euro 2016 face à l’Albanie (21h00), l’équipe de France ne pouvait rêver de mise en bouche plus succulente. Le partage des points entre Roumains et Suisses fait en effet grandement les affaires des Bleus, qui feraient un grand pas vers la première place du groupe A et la qualification pour les huitièmes de finale en cas de victoire face aux Albanais au Vélodrome. Ce nul laissera en revanche un goût amer à la Suisse, tout de suite freinée après avoir remporté son premier match (1-0 contre l'Albanie). Les joueurs de Valdimir Petkovic se sont pourtant créé un nombre impressionnants d’occasions face à des Roumains passés tout près du précipice en début de match puis, plus tard, dans la dernière demi-heure. Paradoxalement, c’est pourtant cette équipe de Roumanie battue par la France au premier match qui avait la première pris l’avantage sur la pelouse du Parc des Princes. Le buteur ? L’inévitable Stancu, auteur de son deuxième penalty en deux matchs. Mais Admir Mehmedi ayant tout de même fini par convertir l’une des multiples situations de but en faveur de la Nati, ce résultat complique sérieusement les choses pour Razvan Rat et ses coéquipiers. Au dernier match, la Roumanie sera opposée à l’Albanie mais avec seulement un point après deux matchs, il sera compliqué de finir parmi les quatre meilleurs troisièmes.

Le film du match

6eme minute Bien servi dans la surface par Dzemaili après un gros travail dans l’axe du joueur du Genoa, Seferovic efface Chiriches mais il ouvre ensuite trop son pied et sa frappe passe à gauche du but gardé par Tatarusanu. 15eme minute Nouvelle occasion pour Seferovic. L’attaquant de l’Eintracht Francfort se retrouve seul devant le gardien sur une passe de Shaqiri dans l’intervalle mais perd son duel avec Tatarusanu, qui repousse la tentative du Suisse. 18eme minute (1-0) La Roumanie prend l’avantage ! Les Roumains obtiennent un penalty pour une faute de Lichsteiner dans la surface sur Chipciu, servi par Keserü. Le joueur de la Juve, pris de vitesse, accroche son adversaire par le maillot. Penalty logique que Stancu transforme en prenant parfaitement Sommer à contre-pied. 19eme minute Comme Stancu, Schär est tout près de marquer son deuxième but dans cet Euro. Le défenseur central suisse tente une demi-volée de loin très osée mais magnifique qui oblige le gardien roumain à une superbe parade. 27eme minute Sur un long ballon dans la surface, Sapunaru réussit à contrôler le ballon et se retrouve à son tour en position de marquer. La frappe de l’arrière droit roumain, en position de hors-jeu non signalée, s’écrase sur l’extérieur du poteau gauche. 38eme minute Le gros raté de Dzemaili ! Lichtsteiner arrive à temps sur un long ballon côté droit et le redresse en retrait pour le joueur du Genoa, qui a tout le temps de placer sa tête au fond mais manque incroyablement le cadre. 57eme minute (1-1) La Suisse égalise ! La défense roumaine ne parvient pas à se dégager sur un corner venu de la gauche. Mehmedi, bien placé, fusille Tatarusanu d’une demi-volée surpuissante dans le coin opposé. 60eme minute Coup-franc très bien placé pour la Suisse. Shaqiri enroule sa frappe tout près de la lucarne gauche. 67eme minute Embolo décroise trop sa tête au second poteau à la tombée d’un centre de Lichtsteiner côté droit. 70eme minute Sur un coup-franc lointain pour la Roumanie, Torje tente directement sa chance. Belle parade de Sommer.

Les joueurs à la loupe

Roumanie Meilleur buteur de cet Euro avec déjà deux buts, STANCU, comme contre la France, a encore marqué sur un penalty tiré avec beaucoup de sang-froid. Mais il a aussi été l’un des joueurs roumains les plus en vue en attaque. TORJE, remplaçant au premier match, a lui aussi beaucoup apporté offensivement. Grosse activité également de CHIPCIU, qui a en plus obtenu le penalty en profitant d’une passe subtile de KESERÜ dans la surface. Sans un sauvetage de Djourou, l’ancien Nantais aurait même marqué ensuite. Très présents à la récupération, PINTILII et PREPELITA ont beaucoup donné. Touché, le premier a cédé sa place à la pause à HOBAN, qui s’est tout de suite mis au diapason. Même s’il se sont laissés surprendre deux fois en début de match par Seferovic, CHIRICHES et GRIGORE ont fait la loi la plupart du temps dans leur surface. Aussi précieux derrière que sur ses montées, SAPUNARU s’est retrouvé en position de marquer mais n’a trouvé que le poteau. Moins tranchant, RAT a laissé des espaces inhabituels sur son côté. Pas du goût de Iordanescu, qui l’a remplacé à l’heure de jeu par FILIP. TATARUSANU a multiplé les arrêts décisifs en première mi-temps. Très bon match du gardien roumain. Suisse Comme SHAQIRI, pas vraiment inspiré mercredi, MEHMEDI s’est souvent empalé sur la défense roumaine. Mais le joueur du Bayer Leverkusen a eu le mérite d’insister et a été récompensé en marquant le seul but suisse de ce match. DZEMAILI ne peut pas en dire autant. Même s’il a tenté beaucoup de choses, le milieu offensif du Genoa a manqué une occasion qui semblait immanquable. SEFEROVIC, encore décevant, a lui aussi raté de belles opportunités de marquer. Entré en jeu à sa place, EMBOLO a fait preuve de maladresse lui aussi. BEHRAMI et XHAKA ont abattu un gros travail au milieu mais ils n’ont pas eu partie facile devant des Roumains très combatifs et accrocheurs. Si RODRIGUEZ doit apporter davantage sur le côté gauche, LICHTSTEINER a encore été l’un des Suisses les plus en vue. L’ancien Lillois a délivré d’excellents centres pour ses attaquants. Dommage qu’il commette cette faute qui a offert un penalty aux Roumains. Dans l’axe, SCHÄR, buteur au premier match, a été à deux doigts de remettre cela sur un enchaînement magnifique. DJOUROU n’a pas eu cette chance mais il a réussi le sauvetage du match sur un centre de Torje. Battu sur un penalty, SOMMER a fait preuve de vigilance le reste du temps.

Monsieur l’arbitre au rapport

Rien à redire à l’arbitrage de M.Karasev. A chaud, sa décision de siffler penalty pour la Roumanie semblait un peu excessive mais les ralentis ont démontré que la faute de Lichtsteiner méritait bien sanction.

Ça s’est passé en coulisses…

- Anghel Iordanescu avait revu ses plans offensifs après la défaite face aux Bleus. Contre la Suisse, ce n’était plus Andone l’attaquant de pointe, mais l’ancien Nantais Claudiu Keserü. A noter également les apparitions dans le onze de départ de Prepelita, Chipciu et Torje, préférés à Hoban, Stanciu et Popa. Côté suisse, aucun changement, Vladimir Petkovic ayant reconduit la même équipe que lors de la victoire face à l’Albanie. - Yann Sommer, le gardien de but de l’équipe de Suisse, a fait sensation depuis l’arrivée de la Nati en France en arborant à l’entraînement de larges lunettes de soleil. Frimeur le joueur du Borussia Mönchengladbach ? Pas du tout. Les lunettes de soleil font partie de la panoplie de Sommer pour travailler les réflexes et la concentration. « Elles occultent partiellement la vue et clignotent un peu », expliquent Sommer, interrogé par l’agence SID. Son successeur dans le but de la Suisse, Diego Benaglio, utilisait déjà cette même méthode née d’un achat de l’entraîneur des gardiens lors de vacances aux Etats-Unis. - Les Roumains ont eu beaucoup de mal de se remettre du but de Dimitri Payet dans les dernières secondes lors du match d’ouverture. Pour tenter de faire digérer la pilule du mieux possible à ses joueurs, Anghel Iordanescu leur avait réservé un programme très sympathique, avec au menu un barbecue avec leurs proches, une visite du château de Chantilly et une promenade dans le centre de la ville. Le jour et la nuit avec la première semaine en France des Roumains, restés enfermés dans leur QG, au grand dam de leurs fans.

La feuille de match

Euro 2016 (Gpe A) / ROUMANIE - SUISSE : 1-1

Parc des Princes (45 000 spectateurs environ) Temps doux - Pelouse en très bon état Arbitre : M.Karasev (RUS) (6) Buts : Stancu (18eme, sp) pour la Roumanie – Mehmedi (57eme) pour la Suisse Avertissements : Prepelita (22eme), Chipciu (23eme), Keserü (37eme) et Grigore (75eme) pour la Roumanie – G.Xhaka (50eme) et Embolo (92eme) pour la Suisse Expulsion : Aucune Roumanie Tatarusanu (7) – Sapunaru (6), Chiriches (cap) (cap) (5), Grigore (5), Rat (4) puis Filip (61eme) – Pintilii (5) puis Hoban (46eme, 5), Prepelita (5) – Stancu (6) puis Andone (83eme), Torje (6), Chipciu (6) – Keserü (5) N'ont pas participé : Lung (g), Pantilimon (g), Matel, Moti, Alibec, Stanciu, Gaman, Sanmartean, Popa Sélectionneur : A.Iordanescu Suisse Sommer (6) – Lichtsteiner (cap) (5), Schär (cap) (6), Djourou (6), Ri.Rodriguez (5) - Behrami (5), G.Xhaka (5) - Dzemaili (5) puis Lang (83eme), Shaqiri (4) puis Tarashaj (90eme), Mehmedi (7) - Seferovic (4) puis Embolo (63eme) N'ont pas participé : Bürki (g), Hitz (g), Moubandje, Elvedi, von Bergen, Lang, F.Frei, Zakaria, G.Fernandes, Derdiyok Sélectionneur : V.Petkovic
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant