Euro 2016 : France-Islande, des conditions favorables aux Bleus ?

le
0
La France affronte l'Islande dimanche en quart de finale de l'Euro 2016. 
La France affronte l'Islande dimanche en quart de finale de l'Euro 2016. 

L'Islande a offert hier la sensation du tournoi en éliminant l'Angleterre au terme d'une rencontre de haut niveau (2-1). De nombreux observateurs avaient annoncé ce dénouement et préviennent déjà de la difficulté que représente ce nouvel adversaire de l'équipe de France. Une question difficile à avouer se pose alors : les Bleus sont-ils en danger ?

Des détails techniques à considérer

Pour ce quart de finale face à l'Islande, les Bleus bénéficient d'une journée de repos et de préparation supplémentaire grâce à un calendrier favorable. Si cet avantage est bien moins net que face à l'Irlande (soixante-douze heures de repos en plus), il s'ajoute au fait que les Islandais ont disputé des matches très exigeants, notamment face au Portugal (1-1) et à l'Angleterre. Laissant systématiquement la possession à son adversaire (voir infographie), l'équipe islandaise a livré d'impressionnantes performances physiques. Et, telle l'Irlande qui a grandement souffert de la fatigue en fin de rencontre face à la France, l'Islande, le Petit Poucet de la compétition, est exposée à ce risque.

Didier Deschamps devra se passer du précieux N'Golo Kanté et d'Adil Rami, tous deux suspendus à la suite de deux cartons jaunes. Pour remplacer le défenseur central sont pressentis Samuel Umtiti, qui ne compte aucune sélection en A, ou Eliaquim Mangala, dont la dernière cape date du 11 octobre 2015 (Danemark 1-2...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant