Euro 2016 : Face à l'Allemagne, « ce sera une autre paire de manche »

le
0
Lors de la victoire de l'équipe de France face à l'Islande en quarts de finale de l'Euro 2016, le 3 juillet au Stade de France.
Lors de la victoire de l'équipe de France face à l'Islande en quarts de finale de l'Euro 2016, le 3 juillet au Stade de France.

Après sa belle victoire, 5-2 dimanche face à l’Islande, l’équipe de France affrontera jeudi la Mannschaft en demi-finales de la compétition.

L’équipe de France a gagné le droit de défier en demi-finales de l’Euro 2016 les champions du monde allemands après la démonstration, dimanche 3 juillet, contre l’Islande (5-2) au Stade de France. « On n’a pas raté l’Euro », s’est réjoui le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, faisant par de son soulagement après la qualification de ses hommes.

« Je suis content pour les joueurs et les supporteurs (…) On ne fait pas tout bien mais on va au bout des choses. C’était moins stressant que lors des derniers matches, mais on est capables de mettre des coups d’accélérateur et de renverser des situations. »

De son côté, le sélectionneur de l’Islande, Lars Lagerback – dont les hommes ont réussi l’exploit d’atteindre les quarts pour leur première participation à une compétition majeure –, a félicité les Tricolores :

« C’est une équipe fantastique. C’était un tournoi fantastique pour nous, un parcours extraordinaire (…) Mentalement, on n’a pas été à la hauteur en début de match (…) On a commis quelques erreurs stupides. C’est un blocage psychologique qui nous a porté préjudice. Il faudra tirer des enseignements de ce qu’on a effectué. »

Des Islandais valeureux, des Bleus efficaces Insistant que la « joie difficilement descriptible » d’évoluer avec la sélection nationale sur le sol français, le gardien de but et capitaine des Bleus, Hugo Lloris a, quant à lui, salué la prestation de leurs adversaires du soir : « Ce n’était pas évident face à des courageux Islandais. »

« On ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant