Euro 2016 - Espagne : Passation de pouvoir retardée entre De Gea et Casillas ?

le
0

Cet Euro 2016 doit marquer l’avènement de David De Gea dans le but de la Roja en lieu et place du légendaire Iker Casillas. Mais le scandale sexuel présumé qui a éclaboussé le gardien de Manchester United pourrait retarder la passation de pouvoir entre les deux gardiens.

C’est la tradition en Espagne : le gardien aligné lors du dernier match de préparation est aussi le titulaire lors de la compétition qui suit. David De Gea (25 ans), que Vicente Del Bosque avait titularisé contre la Géorgie (défaite 1-0 des Espagnols), est donc censé débuter face à la République tchèque lundi après-midi à Toulouse pour l’entrée en lice de la Roja dans cet Euro 2016. Sauf que la bombe qui a explosé au nez de la sélection espagnole vendredi dernier pourrait retarder la passation de pouvoir annoncée entre Iker Casillas, la légende, et De Gea, la relève. Même si le groupe espagnol au complet semble faire bloc autour du grand gardien de Manchester United, cette histoire présumée d’orgie organisée par De Gea pour ses camarades de l’équipe d’Espagne Espoirs de l’époque et qui se serait terminée en abus sexuels sur une jeune femme fait grandement tache à la veille des débuts de la Roja dans le tournoi.

Une affaire qui fait le jeu de Casillas ?

Aujourd’hui, une question se pose : Del Bosque va-t-il rester sur ce qui était prévu, à savoir que De Gea prenne le relais de Casillas dans le but espagnol à partir de cet Euro 2016, ou va-t-il être contraint de revoir ses plans en pleine tempête, et décider finalement de laisser l’ancien gardien du Real Madrid dans la cage ? Assurant qu’il n’a jamais pensé à renvoyer le Mancunien chez lui après ces révélations survenues le jour du coup d’envoi de l’Euro, le sélectionneur espagnol a également maintenu toute sa confiance à De Gea dans ses interventions devant la presse. Ce soutien se traduira-t-il également sur la feuille de match, lundi au Stadium ? C’est le flou complet, notamment après les déclarations de Vicente Del Bosque ce dimanche devant la presse. « Au poste de gardien comme à tous les postes, nous analysons les choses mille fois tout au long de l'année. La décision finale, la dernière, nous la prendrons demain (lundi) ». A lire aussi : >>> L'oeil de Jean-Michel Badiane : La réponse tactique des Bleus >>> Angleterre-Russie : Début d'Euro réussi pour M6
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant