Euro 2016 : Deschamps fait rimer chance avec compétence

le
0
Didier Deschamps pourrait devenir le premier à avoir remporté l'Euro en tant que joueur et en tant qu'entraîneur.
Didier Deschamps pourrait devenir le premier à avoir remporté l'Euro en tant que joueur et en tant qu'entraîneur.

On dit souvent que la chance sourit aux audacieux. Mais, pour Didier Deschamps, elle est une question de détails. « Lors d'une réunion d'entraîneurs organisée par la Fifa, au cours d'une discussion où l'on parlait de tout ? intelligence tactique, technique ?, l'un d'entre nous s'est levé pour dire que la chose la plus importante pour un entraîneur c'était d'avoir de la chance. Mais il faut faire en sorte que ça tourne en votre faveur. Ce sont des détails. Le haut niveau se joue sur des détails et il faut tâcher de les maîtriser », expliquait-il dans le livre Secrets de coachs (2011, Éditions Hugo&Sport).

Il n'était pas encore sélectionneur des Bleus. Mais, déjà, il considérait que réduire la marge d'erreur était le meilleur terreau pour que les événements tournent en sa faveur. Sauf que, à l'Euro 2016, sa chance du champion vient surtout du fait qu'il a su profiter à 100 % du malheur des autres. Le tirage au sort des huitièmes était censé lui préparer un adversaire piégeux. Mais il lui a offert une Irlande exténuée sur le plan physique et qualifiée un peu par miracle en battant une Italie qui ne pensait qu'à se préserver.

La chance au tirage, la compétence au grattage

On lui promettait l'Angleterre en quart de finale, son fighting spirit et sa figure d'épouvantail historique à l'encontre des Bleus. Ce fut finalement...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant