Euro 2016 : des scientologues s'invitent autour des stades

le
0
Une association financée par l'Église de scientiologie distribue des tracts anti-drogue aux abords des stades de l'Euro (photo d'illustration). 
Une association financée par l'Église de scientiologie distribue des tracts anti-drogue aux abords des stades de l'Euro (photo d'illustration). 

Si vous avez assisté à un match de l'Euro, vous avez peut-être reçu, aux abords du stade, des brochures anti-drogue. Elles proviennent de l'association Non à la drogue, Oui à la vie, financée par l'Église de scientologie. À Toulouse, des bénévoles distribuant des livrets sur les méfaits du cannabis ont été repérés près du Stadium par 20 Minutes. Sur les réseaux sociaux, on les voit aussi s'activer à Paris, Saint-Denis, Marseille, Lyon, Saint-Étienne ou encore Bordeaux.

Interrogé par le journal, le responsable toulousain de « Non à la drogue, Oui à la vie » ne cache pas son appartenance à l'Église de scientologie. « On profite de l'événement pour faire passer notre message. Nous ne faisons aucun prosélytisme. Comme tout groupe spirituel, nous faisons passer le message que l'on peut vivre une vie épanouie sans drogue », explique Christian Guittard.

Filiale d'une fondation américaine

En France, l'Église de scientologie est considérée comme un mouvement sectaire. Elle se revendique de 12 millions d'adeptes dans le monde, dont 45 000 dans l'Hexagone. La brochure La Vérité sur le cannabis distribuée durant l'Euro ne porte pas la mention de l'église fondée en 1954 par l'auteur de science-fiction américain Ron Hubbard.

Composée d'une présentation du cannabis et de ses dangers avec force statistiques et témoignages, la publication indique simplement sur l'avant-dernière...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant