Euro 2016 : cinq choses à savoir sur l'Italie

le
0
La force de la Squadra Azzura d?Antonio Conte, c'est de s?appuyer sur une défense solide, made in Juventus avec Buffon dans les cages et Barzagli, Bonucci et Chiellini devant lui
La force de la Squadra Azzura d?Antonio Conte, c'est de s?appuyer sur une défense solide, made in Juventus avec Buffon dans les cages et Barzagli, Bonucci et Chiellini devant lui

La question : comment battre l'Espagne ?

Depuis mercredi soir, les médias italiens ne pensent qu'à ça. Est-il possible de battre la Roja, impressionnante depuis le début de la compétition ? Comment éviter la large débâcle de l'Euro 2012 où l'Espagne avait balayé l'Italie en finale (4-0) ? Déjà, il convient de faire profil bas, comme l'a démontré Thiago Motta devant la presse jeudi : « Nous savons que l'Italie n'est pas au niveau de l'Espagne ou de l'Allemagne, mais nous pouvons gagner en jouant sur nos forces. » Et les forces de la Squadra Azzura ont été entrevues pendant le premier tour : une solidité défensive empruntée à la Juventus (voir par ailleurs), une capacité à se projeter vers l'avant et, surtout, un sacré esprit combatif. Critiqués comme jamais avant même le début de la compétition, Antonio Conte et son groupe ont déjà prouvé qu'ils pouvaient hisser leur niveau de jeu. Il faudra le faire un peu plus, lundi soir au Stade de France, pour battre la Roja (à 20 h 45, à suivre en direct sur Le Point.fr)

L'entraîneur : Conte, la marque des grands

Avant l'Euro, peu de spécialistes et d'observateurs croyaient aux capacités de l'Italie. Certains avaient même renommé la sélection comme étant « la plus faible de l'histoire ». Et pourtant, douze jours plus tard, l'Italie termine première de son groupe, portée par sa victoire inaugurale face à la Belgique (2-0). La force de la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant