Euro 2016 : cinq choses à savoir sur l'irlande du Nord

le
0
Les Nord-Irlandais n'ont aucune pression pour cet Euro 2016.
Les Nord-Irlandais n'ont aucune pression pour cet Euro 2016.

1) George Best était nord-irlandais. Le meilleur joueur britannique de l'histoire n'est ni anglais, ni gallois, ni écossais. Il est nord-irlandais et s'appelle George Best (1946-2005), un patronyme taillé sur mesure. Le Ballon d'or 1968 a époustouflé la planète football durant les sixties par ses dribbles chaloupées et ses actions de génie sous le maillot de Manchester United. Hélas, l'alcool et le star-systeme vont écraser à jamais l'idole.2) Manchester United dans l'ombre. Formé à Manchester United, George Best fait aujourd'hui encore des émules. Roy Carroll, Jony Evans, Corry Evans, Paddy McNair, Craig Cathcart, Luke McCullough, Oliver Nordwood : sept joueurs sur les 23 qui sont de l'aventure à l'Euro 2016 ont été formés ou ont joué en professionnel au sein des Red Devils. Plus qu'une filière pour le club mancunien, l'Irlande du Nord est une source d'approvisionnement avec des pépites comme Norman Whiteside qui ont fait perduré le lien.3) Novice à l'Euro. Ce championnat d'Europe 2016 est un baptême du feu pour l'Irlande du Nord qui a donc fait mieux que la Pologne puisqu'elle a remporté un match (2-0 contre l'Ukraine) pour sa première participation. L'équipe a déjoué tous les pronostics en s'extirpant du groupe C.4) L'Irlande du Nord a perdu contre les Bleus au Mondial 1958. L'Équipe de France d'Albert Batteux et de Raymond Kopa ont affronté et battu les Nord-Irlandais en quart de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant