Euro 2016 : ce Portugal n'a rien à faire en demi-finale !

le
1
Les Portugais se qualifient en demi, la tête basse
Les Portugais se qualifient en demi, la tête basse

Les dieux du foot sont farceurs ! Ils se sont bien payé notre tête en offrant au père Cristiano et à ses apôtres un ticket pour les demi-finales de la compétition. Car jamais dans cet Euro la Selecção n'a dominé ses adversaires lors des cinq rencontres qu'il lui a été donné de disputer. Des adversaires pourtant modestes, à l'exception de la Croatie en 8e de finale. D'ailleurs, le Portugal n'a jamais mené au score ou remporté le moindre match au terme des 90 minutes réglementaires.

La poule F dont avaient hérité les Lusitaniens était « l'anti-groupe-de-la-mort ». Elle aurait dû garantir aux joueurs de Fernando Santos 9 points facilement glanés et une première place incontestable. Il n'en fut rien. Certes, la ritournelle est connue : « Il n'y a pas de petite équipe dans ces compétitions. » Mais on doit à la vérité de dire que l'Islande, l'Autriche et la Hongrie étaient des adversaires objectivement inférieurs au Portugal. Et c'est bien lui qui a déjoué, non ceux-là qui ont bien joué. Le parcours fabuleux de l'Islande et la pugnacité de la Hongrie ne font pas d'elles de grandes nations de football.

Zéro victoire en poule

Quand la lucidité succédera à l'ivresse de la qualification, les supporteurs portugais se demanderont par quel miracle leur équipe se retrouve dans le dernier carré du tournoi, réalisant qu'elle n'a pas aligné la moindre victoire en phase de groupes contre un trio...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manue.fe il y a 5 mois

    Vraiment nul cet article. La France en 98 avait été nulle ( voir article http://blogs.lexpress.fr/pantheon-foot/2016/04/16/mondial-98-leffroyable-imposture-les-revelations-demmanuel-petit-mettent-fin-a-lomerta/).Et pourtant elle a gagnée. Comment ???