Euro 2016 : carton jaune pour la presse allemande

le
0
La presse allemande ne voyait pas son équipe perdre contre la France.
La presse allemande ne voyait pas son équipe perdre contre la France.

Tout est affaire de karma ! L'optimiste soutenu et un brin tapageur des journaux allemands avant même le coup d'envoi de la demi-finale France-Allemagne a peut-être pesé sur les consciences des hommes de Joachim Löw. D'une même voix, tous annonçaient en « une » la défaite des Bleus comme s'il s'était agi d'une fatalité, à coup de calembours autour des éléments de la culture française.

De « Adieu les Bleus » à « La vie en raus »

Parmi les journaux allemands, certains annonçaient simplement et sobrement l'élimination de l'équipe de France comme EM 2016 et Abendzeitung par un « Adieu les Bleus ». D'autres ont préféré les jeux de mots ou les clichés de la culture française, particulièrement sur le plan de la gastronomie. L'Augsburger Allgemeine pensait qu'elle allait se servir « un bon Français » quand le Berliner Zeitung s'imaginait « trouer le fromage français ».

Champion toutes catégories, le très sérieux Frankfurter Allgemeine comparaît, la veille de la demi-finale, la défense de l'équipe de France à des cuisses de grenouille en raison des absences pour blessures de Raphaël Varane, Mamadou Sakho et Jérémy Mathieu. Mauvaise prophétie puisque la charnière Laurent Koscielny-Samuel Umtiti fut absolument impeccable.

L'équipe de France aime la presse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant