Euro 2016 - Bleus : talentueux mais recalés, l'histoire se répète

le
0
David Trezeguet n'avait pas été retenu par Raymond Domenech pour l'Euro 2008 (AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON).
David Trezeguet n'avait pas été retenu par Raymond Domenech pour l'Euro 2008 (AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON).

Hatem Ben Arfa ne figure donc pas sur la liste des 23 Bleus qui disputeront l'Euro 2016 malgré son talent et son excellente saison avec l'OGC Nice. Le talentueux gaucher n'est pas le premier joyau du foot français à être mis de côté par un sélectionneur contre l'avis d'un pays tout entier.David Ginola et Éric Cantona pour l'Euro 1996

David Ginola et Éric Cantona étaient deux joueurs éclatants de la Premier League lors de cette saison 1995-1996. L'Euro 96 ayant lieu en Angleterre, leur présence en phase finale pour le groupe France apparaissait comme naturelle. Mais Aimé Jacquet en décida autrement. Coqueluche de Newcastle au cours de cette saison, David Ginola se blessa malheureusement à la cuisse en octobre 1995, quelques jours avant la victoire des Bleus en Roumanie (3-1). Ce succès de notre équipe nationale va donner lieu à la naissance d'un groupe où El Magnifico n'aura pas sa place. Le cas d'Éric Cantona a encore plus divisé le pays, car il marchait littéralement sur l'eau avec Manchester United qu'il conduit au titre de champion. Mais Éric Cantona revenait aussi d'une longue suspension pour avoir agressé un supporteur. Le groupe d'Aimé Jacquet avait commencé à vivre sans lui et le sélectionneur décida alors de ne pas rompre cette dynamique collective, au détriment du meilleur joueur français du moment.

Nicolas Anelka pour le Mondial...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant