Euro 2016 - Allemagne-France : Les notes des Bleus

le
0

Si Dimitri Payet est un peu passé à côté de son match, cela n’a pas été le cas d’Antoine Griezmann, auteur d’un incroyable doublé synonyme de finale de l’Euro pour les Bleus.

Hugo Lloris : 8

Le duel annoncé avec Manuel Neuer a bien eu lieu et, sept minutes après une énorme parade du gardien allemand, il a lui aussi sorti le grand jeu pour repousser une tentative de Can (14eme). Vigilant ensuite sur une frappe lointaine de Schweinsteiger et sur un tir écrasé de Müller, il a également été rassurant dans les airs. Sauvé par son poteau droit (74eme), il a ressorti un arrêt exceptionnel dans le temps additionnel sur une tête de Kimmich.

Bacary Sagna : 7

Une première période très compliquée où il n’a jamais été en mesure d’apporter offensivement, les Bleus étant privés de ballon. Les Allemands ont réussi à passer plusieurs fois de son côté mais sans conséquence fâcheuse. Après la pause, il a rectifié le tir et il a remporté la majorité de ses duels, imposant souvent sa puissance pour verrouiller son couloir.

Laurent Koscielny : 8

Une nouvelle fois aligné dans l’axe droit de la charnière, le joueur d’Arsenal a rendu une très bonne copie. Beaucoup d’impact dans les duels et plusieurs interventions précieuses, surtout quand les Allemands ont fait souffrir les Bleus dans le coeur de la première période. Le deuxième acte a finalement été plus tranquille même s’il a fallu être concentré et ne rien lâcher. Mission réussie.

Samuel Umtiti : 8

En balance avec Rami, le jeune Lyonnais et futur Barcelonais a été l’invité surprise de Didier Deschamps. Et il a répondu présent, à l’image d’un très gros sauvetage devant Lloris à la 32eme minute. S’il n’a pas pris de risque en assurant ses relances, il a surtout été impérial dans la majorité de ses interventions, coupant souvent les trajectoires avec beaucoup de justesse.

Patrice Evra : 7

A l’image de Sagna côté droit, il n’a pas eu beaucoup de possibilités offensives dans son couloir gauche. Lui aussi a été en difficulté pendant une première période dominée par les Allemands. Plusieurs fois en retard, il a également été l’auteur d’interventions importantes. Après la pause, sa soirée a été plus tranquille face à des adversaires qui sont moins souvent venus de son côté. Averti à la 43eme, sans conséquence.

Paul Pogba : 7

Après une très grosse entame de match, il a été contraint de beaucoup défendre, sans voir le ballon. Il ne s’est signalé que sur un coup-franc lointain cadré mais sans danger pour Neuer (37eme). Il ne s’est pas découragé et sa récupération dans la surface allemande puis son centre ont amené le deuxième but.

Blaise Matuidi : 6

Son double une-deux avec Griezmann (7eme) sur la première occasion des Bleus était remarquable. Par la suite, son activité a été précieuse mais il a beaucoup couru dans le vide. Des pertes de balle dangereuses également. Après la pause, il a continué à défendre sans se ménager mais également à se projeter régulièrement.

Moussa Sissoko : 7

Une nouvelle fois titulaire, il a été très précieux dans son registre habituel. A savoir une présence défensive très précieuse pour compenser notamment les montées de Pogba mais également une faculté à se projeter pour casser les lignes. Il a souvent imposé son physique pour remporter des duels et a fait beaucoup de bien aux Bleus quand il a fallu gérer le score.

Dimitri Payet : 4

Un match compliqué, bien loin de ses standards dans cet Euro. Il a eu beaucoup de mal à faire des différences et a essentiellement défendu. Un coup-franc lointain cadré mais sans danger (25eme), une frappe complètement écrasée (68eme) à l’entrée de la surface : voilà pour son bilan famélique. Il a paru fatigué. Remplacé par KANTE (71eme), qui a permis aux Bleus de conserver leur avantage quand les Allemands ont poussé.

Antoine Griezmann : 9

Quel match du nouveau leader de l’attaque française ! Son entame a été tonitruante et il est passé près de l’ouverture du score dès la 7eme minute, Neuer repoussant finalement sa frappe. Comme tous les Bleus, il a souffert pendant une demi-heure avant de s’illustrer en fin de mi-temps, d’abord avec un tir non cadré puis surtout en transformant le penalty. Sa montée en puissance s’est confirmée après la pause avec évidemment ce second but mais également une formidable générosité, comme sur ce raid solitaire à la 86eme minute. Remplacé par CABAYE (92eme) sous une ovation inoubliable.

Olivier Giroud : 5

Un match longtemps difficile avec assez peu de bons ballons à négocier et surtout un manque de soutien sur la plupart des contres. Son travail défensif a pourtant failli payer avec une récupération dans le rond central face à Boateng. Mais il n’a pas eu les jambes pour empêcher le retour d’Höwedes (42eme). S’il a vu une de ses rares frappes être contrées par Boateng dès la reprise (46eme), il est dans le coup du deuxième but avec ce duel aérien face à Neuer. Remplacé par GIGNAC (78eme). [sondage_sc sondage_id="4431"] A VOIR AUSSI : >>> Le résumé d'Allemagne-France >>> Les notes des Bleus >>> Oubliez Neuer, le patron, c'était Lloris !
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant