Euro 2016 : 64% des Français opposés à une suppression des fan-zones

le
0
Des supporters de l'équipe de France de Football
Des supporters de l'équipe de France de Football

Les Français ne sont pas prêts à sacrifier les fan-zones de l'Euro de football sur l'autel de la sécurité. Ils sont ainsi six sur dix à s'opposer à la suppression de ces fan-zones, tout en estimant qu'il est risqué de s'y rendre, selon le baromètre sur la sécurité des Français par Odoxa publié lundi 30 mai.

Le comportement des Français est bien paradoxal. Ils restent partagés sur la fréquentation des lieux de rassemblement autour des manifestations sportives comme Roland-Garros et le Tour de France - 56 % conseilleraient à leurs proches d'y renoncer -, mais ne veulent pas en être privés. Malgré la menace terroriste, 64 % des Français sont opposés à une suppression des fan-zones « pour des raisons de sécurité », alors qu'ils n'étaient que 58 % en mars.

Les Français veulent des fan-zones, mais ont peur de s'y rendre

Pour autant, une majorité des sondés juge « risqué » de se rendre à des rassemblements de grande ampleur pour fêter les victoires des équipes en compétition (70 %), dans une fan-zone (66 %) et dans les transports permettant de se rendre dans les stades (59 %). Si 71 % des Français considèrent les enceintes sportives comme « bien sécurisées », la moitié d'entre eux considèrent tout de même qu'il est « risqué » de se rendre dans un stade lors d'un match officiel.

Selon ce baromètre, une minorité de Français (22 %) a changé de comportement face à la menace...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant