EURO 2012-L'Ukraine ne s'attend pas à voir des Bleus offensifs

le
0
EURO 2012-L'Ukraine ne s'attend pas à voir des Bleus offensifs
EURO 2012-L'Ukraine ne s'attend pas à voir des Bleus offensifs

par Simon Evans

DONETSK, Ukraine (Reuters) - Le sélectionneur ukrainien Oleg Blokhine ne s'attend pas à voir l'équipe de France jeter toutes ses forces en attaque dans l'espoir de gagner coûte que coûte son deuxième match du groupe D à l'Euro de football, vendredi à Donestk.

"Je ne pense pas qu'ils vont développer un jeu si offensif que cela", a estimé jeudi l'ancien international ukrainien.

Certes, avec un point, la France n'est pas encore dans l'obligation de remporter son match, mais un premier succès après le nul contre l'Angleterre (1-1) augmenterait singulièrement ses chances de passer en quarts de finale.

"Je ne vois pas pourquoi le classement du groupe devrait contraindre les Français à jouer l'offensive, je crois que, même s'ils perdent ou font match nul, ils auront encore une chance de s'imposer", a estimé le technicien.

La France rencontrera la Suède le 19 juin en clôture des matches du groupe D.

Selon Oleg Blokhine, les températures étouffantes dans l'est de l'Ukraine devraient de toute façon inviter l'équipe de France à la prudence.

"Jouer un football offensif pendant 90 minutes et presser sous cette chaleur sera difficile", a anticipé Oleg Blokhine.

Le sélectionneur a, par ailleurs, nié avoir établi un plan anti-Samir Nasri, le milieu de terrain de Manchester City qui a offert à la France le but de l'égalisation contre l'Angleterre.

"Je ne sais pas où il va jouer. Dans l'axe ou sur l'aile droite? C'est difficile de désigner (un défenseur pour le marquer) parce qu'il change de position", a dit Oleg Blokhine.

"C'est un grand joueur, mais je n'ai pas onze défenseurs dans mon équipe", a-t-il ajouté.

L'équipe de France, discréditée par les errements de la Coupe du monde 2010, reste une menace sérieuse, quoi qu'en dise Laurent Blanc. Le sélectionneur tricolore avait fait de son équipe, qui ne pointe qu'à la 14e place au classement de la Fifa, un outsider de la compétition.

"L'Angleterre et la France sont les leaders du football mondial. Si Blanc affirme que la France est un outsider, il ment un peu. Ils ont de grands joueurs et des jeunes de talents", a lancé l'homologue ukrainien de Laurent Blanc.

Le coup d'envoi aura lieu à la Donbass Arena de Donestk à 16h00 GMT.

Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant