Eurazeo tombe dans le rouge en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) - La société d'investissement française Eurazeo est tombée dans le rouge l'an dernier, comme elle l'avait laissé prévoir dès la publication de ses résultats semestriels, avec une perte nette (part du groupe) de 97,5 millions d'euros, selon un communiqué publié le 16 mars. La société avait dégagé un bénéfice de 134,6 millions d'euros l'année précédente, en données retraitées.

Le chiffre d'affaires s'est établi sur l'exercice 2011 à 4,2 milliards d'euros, contre 3,8 milliards d'euros en 2010. Au 8 mars, l'actif net réévalué s'établissait à 57,2 euros par action, nettement au dessus du cours de l'action, qui était de 38,33 euros jeudi soir.

Selon le président du directoire, Patrick Sayer, " 2011 a été pour Eurazeo une année intense à plus d'un titre. Dans un contexte économique particulièrement perturbé à partir de l'été, le Groupe a exercé son métier avec conviction. Nos sociétés ont enregistré de bonnes performances avec notamment le retournement marqué d'APCOA et les excellents résultats d'Elis et d' ANF Immobilier ; les quatre acquisitions que nous avons effectuées, très différentes les unes des autres, commencent déjà à révéler leur potentiel par leurs performances. Enfin, Eurazeo a renégocié sa ligne de crédit syndiqué et opéré la cession de sa participation dans Ipsos avant le retournement des marchés. Plus récemment, Ray Investment a initié la cession d'une partie de ses titres Rexel, augmentant la liquidité du titre. Les perspectives solides affichées par l'ensemble de nos sociétés nous permettent d'envisager une amélioration significative des résultats au titre de 2012. Nous maintenons notre objectif de création de valeur qui nous permettra d'atteindre un ANR par action de 100 euros à l'horizon 2015. "

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant