Eugène Saccomano : "Les scandales à la Fifa vont continuer !"

le
0
Sepp Blatter brigue un cinquième mandat à la Fifa. Il est en poste depuis 1998.
Sepp Blatter brigue un cinquième mandat à la Fifa. Il est en poste depuis 1998.

Après le forfait de Jérôme Champagne qui, comme David Ginola, n'a pas eu les parrainages suffisants, Joseph Blatter, président en exercice et grand favori, n'a plus que trois candidats face à lui pour la présidence de la Fifa. Pour l'heure, car la commission électorale doit encore valider leurs candidatures. Outre Blatter, restent en course pour l'élection du 29 mai à Zurich l'ancien Ballon d'or Luis Figo, le prince Ali, un des vice-présidents de la Fifa, et Michael van Praag, président de la Fédération néerlandaise.L'occasion pour Eugène Saccomano, le consultant de luxe du Point.fr, de livrer le fond de sa pensée ainsi que son analyse de cette élection. Selon lui, l'issue du scrutin ne fait aucun doute et Sepp Blatter, 78 ans et en place depuis 1998, va rempiler pour un cinquième mandat. Pourtant, son bilan est loin d'être irréprochable selon lui : attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar, étouffement du rapport Garcia qui livrait les coulisses du vote pour le Mondial 2022, accusation de corruption dans l'affaire ISL - du nom de la société de marketing qui avait obtenu l'exclusivité des droits de diffusion pour plusieurs Coupes du monde, etc. Ce qui amène notre consultant à conclure qu'à la Fifa très peu de choses vont changer ces prochaines années...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant