Eugene Gootsman, le petit robot qui a dupé les humains

le
0
Image d'illustration (Le logiciel Eugene Gootsman a passé le test dit de Turing, qui mesure la capacité d'une intelligence artificielle à penser).
Image d'illustration (Le logiciel Eugene Gootsman a passé le test dit de Turing, qui mesure la capacité d'une intelligence artificielle à penser).

Eugene Gootsman, né en Russie, a passé le test : il a été pris pour un humain. Ce logiciel a en effet, première mondiale, passé le test dit de Turing, qui mesure la capacité d'une intelligence artificielle à penser, rapporte Sciences et avenir.Samedi, lors d'une compétition organisée par l'université britannique de Reading, Gootsman a réussi à convaincre 33 % de l'assemblée qu'il était un petit Ukrainien rigolo de 13 ans. 33 % de convaincus, cela paraît peu, mais c'est 3 % de plus que ce que la barrière du test demande à un robot pour être crédible comme humain.ConversationEugene est parvenu à tenir une conversation improvisée, et à dépasser - mieux que tout autre logiciel jusque-là -, les obstacles habituels : l'humour, les références culturelles, les émotions humaines, etc. Son père, le bon professeur Kevin Warwick, ne tarit pas d'éloges concernant son dernier-né : "Nous sommes donc fiers de déclarer que c'est la première fois, samedi, que le test de Turing a été passé", indique-t-il. Pour vous faire votre opinion, discutez avec Eugene : une version du logiciel est disponible ICI.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant