Étudiants entrepreneurs, les aventuriers de la génération Y

le
0
Bienvenue dans le monde des Pépite pour Pôles étudiants pour l?innovation, le transfert et l?entrepreneuriat, où des étudiants entrepreneurs bénéficient d'un statut unique au monde.
Bienvenue dans le monde des Pépite pour Pôles étudiants pour l?innovation, le transfert et l?entrepreneuriat, où des étudiants entrepreneurs bénéficient d'un statut unique au monde.

En trois minutes, la belle maquette de cours qu'il avait préparée a été dynamitée : Felipe Avila-Reyes, spécialiste de l'accompagnement à la création d'entreprises, se souvient avec amusement de sa première conférence. Le business model Canvas, les jeunes le connaissaient déjà, et visiblement ils semblaient peu disposés à passer encore deux heures dessus. Felipe a tout de suite compris que ça allait déménager avec ces entrepreneurs d'un nouveau genre que sont les étudiants entrepreneurs.

Un diplôme révolutionnaire

Bienvenue dans le monde des Pépite, ces « Pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat ». Derrière cet acronyme astucieux se cache une structure inter-établissement où sont accueillis les étudiants touchés par le virus de la création d'entreprise. Pour eux, le secrétariat d'État à l'Enseignement supérieur a concocté en 2014 un diplôme et un statut unique au monde : étudiant entrepreneur. Objectif ? Leur offrir une formation doublée d'un coaching pour les aider à créer leur société. Et permettre un aménagement de leur cursus, afin d'éviter qu'ils abandonnent leurs études en cours de route. « L'époque où l'on conseillait à un étudiant qui voulait créer son entreprise de terminer d'abord ses études est révolue, explique Jean-Pierre Boissin, coordinateur national du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant