Etude : près d'un tiers des Français a déjà conduit en état d'ébriété

le
0
Etude : près d'un tiers des Français a déjà conduit en état d'ébriété
Etude : près d'un tiers des Français a déjà conduit en état d'ébriété

Près d'un Français sur trois (29 %) a déjà pris le volant en pensant avoir un taux d'alcoolémie trop élevé ! Ce sondage choc, publié vendredi par les associations Prévention routière et Assureurs prévention*, devrait interpeller les responsables politiques. D'autant que l'étude ne s'arrête pas là : un Français sur deux (51 %) ne connaît pas la limite légale autorisée (0,5 gr d'alcool par litre de sang ou 0,25 gr par litre d'air exprimé). 

Intitulée, «Sorties, alcool et conduite : les Français prennent trop de risques», l'étude pointe du doigt nos comportements. 70 % des Français y expliquent sortir au moins une fois par mois. 78 % le font grâce à leur véhicule, voiture ou deux-roues, ou celui d'un proche. Et 83 % déclare consommer de l'alcool lors de ces soirées. 

Et à l'heure du retour, 29 % déclarent donc avoir déjà pris le volant en pensant avoir dépasser la limite d'alcool autorisé et 27 % affirment être montées dans un véhicule conduit par une personne trop alcoolisée. «Ces sorties se font pour l'essentiel dans un cadre familial ou amical, où il n'y a pas le caractère dissuasif du prix des consommations et où les doses ne sont pas les mêmes que dans les bars et restaurants», tente d'expliquer Jean-Yves Salaun, délégué général de Prévention routière. 

Ce dernier souligne tout de même quelques éléments positifs : 46 % des sondés désignent un capitaine de soirée pour se faire ramener et 44 % dorment sur place. «La première des solutions envisagées est de se faire raccompagner par quelqu'un qui n'a pas bu (...) On n'aurait pas eu ce pourcentage il y a quinze ans», détaille Jean-Yves Salaun. A l'inverse, 41 % des Français continuent d'envisager parfois des solutions assez étranges comme boire de l'eau ou du café, rouler lentement ou prendre des petites routes peu empruntées.

*étude menée auprès d'un échantillon de 6 774 personnes représentatif de la population française ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant