Etude Insee : capacité d'épargne en hausse pour les Français

le
0

Chaque mois, l'INSEE réalise une enquête de conjoncture sur la situation des ménages français. En novembre, une légère hausse de la capacité d'épargne est relevée.

Légère hausse de la capacité d'épargne

Selon la dernière enquête de conjoncture de l'INSEE, pour le mois de novembre dernier, la situation financière des ménages français est similaire à celle d'octobre. Néanmoins, leur opinion sur leur capacité d'épargne est en légère amélioration avec un gain de deux points. La capacité d'épargne future est, quant à elle, relativement stable, avec une faible hausse d'un point. Cet indicateur se maintient au-dessus de sa moyenne de longue période, pour le troisième mois d'affilée.

Volonté d'épargner, en repli

L'enquête de l'INSEE, réalisée entre le 28 octobre et le 17 novembre dernier, révèle une volonté d'épargner en baisse. La part des ménages « estimant qu'il est opportun d'épargner » baisse, en effet, de deux points par rapport à octobre. Cette information peut être mise en relation avec la vague de retraits effectués sur le livret A : la faiblesse du taux de rendement semble ainsi jouer un rôle dans cette situation.

Conserver l'argent sur son compte courant

Si la volonté d'épargner est en repli, le souhait de consommer n'est pas plus présent : la part des ménages trouvant « opportun de faire des achats importants » est en recul de deux points. Moins d'épargne ne signifie donc pas plus de consommation et pour l'heure, les ménages font plutôt le choix de laisser leur argent disponible sur leur compte courant.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant