Etude : comment la fiscalité sur le capital pénalise la croissance et l'emploi

le
9
Etude : comment la fiscalité sur le capital pénalise la croissance et l'emploi
Etude : comment la fiscalité sur le capital pénalise la croissance et l'emploi

En France, les impôts sur le capital (prélèvements sociaux, fonciers, ISF, sociétés...) pèsent lourd pour les entreprises et les ménages. Leur poids a même fortement augmenté au cours des vingt dernières années, passant de 7,3% du PIB en 1995 à 10 % en 2014, soit l'un des niveaux les plus élevés au sein des grands pays européens. Selon une étude du cabinet spécialisé COE-Rexecode révélée par Le Figaro, cette situation pénalise fortement la croissance et l'emploi dans le pays.

La fiscalité sur le capital touche pratiquement à parité les ménages (104,9 milliards d'euros en 2014) et les entreprises (102 milliards d'euros en 2014). Mais les particuliers ont subi la plus forte augmentation : en 2014, le revenu du capital des ménages était taxé à 65% contre 38% en 1995.

Par rapport à l'Allemagne, l'impôt sur le capital des ménages pèse 5,2% du PIB en France contre 3,2% Outre-Rhin. Pour les ménages, les impôts fonciers représentent 1,4 % du PIB en France contre 0,3% en Allemagne ou encore 0,7 % en Italie. Selon cette étude, on arrive même à des cas extrêmes où des contribuables français aisés verront leurs revenus d'épargne davantage taxés que ce qu'ils rapportent...

Les entreprises ne sont pas épargnées non plus. Selon cette étude, «le poids de la fiscalité du capital tient largement aux impôts fonciers. Il est en France près de deux fois plus élevé que la moyenne pondérée des trois autres pays (Allemagne, Espagne, Italie)», précise l'étude. Cela pèse pour 2,1% du PIB en France contre 0,2% en Allemagne.

Toujours selon cette étude, cette surfiscalisation des revenus du patrimoine et du capital «provoque des anomalies majeures» entre les contribuables, certains profitant de niches fiscales pour échapper légalement à l'impôt. Entre les salariés et ceux qui vivent du revenu de leur patrimoine, la différence est encore plus criante.

COE-Rexecode prend en exemple  deux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.barbe6 il y a 10 mois

    Le PS- fonctionnaire tue l'économie privé : surtaxation, uberisation, précarité pour pouvoir faire des fonctionnaires les nouveaux seigneurs. Leurs revenus sont garantis et leurs priviléges préservés alors que tout autour s'écroule.Le privé est le nouveau Tiers Etat.

  • byti il y a 10 mois

    Quels nuls ces socialistes!!!

  • frk987 il y a 10 mois

    Ce qui m'enchante chaque année c'est de payer l'ISF et de penser qu'avec cette somme retirée de l'économie réelle pour aller dans le tonneau des danaïdes, ça va générer des chômeurs qui vont coûter deux fois plus cher à la France que mon ISF. De sacrés intelligents les inventeurs de l'ISF et de sacrés intelligents qui ne l'ont pas supprimé. Autant pour la Gauche que pour la pseudo Droite. DES NULS EN ECO.

  • M3567571 il y a 10 mois

    il faut une désobéissance civile pour que l'état comprenne, on est plombé par le poids des impôts, on devient propriétaire pour ne plus payer et au final on se retrouve avec un loyer en faveur de l'état.

  • SuRaCtA il y a 10 mois

    Rien de très nouveau en effet, sauf pour les belles âmes de gauches sourdes à de telle évidence...

  • fignar il y a 10 mois

    Ce que ne comprennent pas les socialistes ,c'est qu'entreprendre et investir comporte un risque et demande de l'énergie ,si ces deux facteurs ne sont pas pris en compte et récompensés alors celui qui aurait pu se lancer dans l'aventure choisira de ne rien faire .Donc pas d'investissement ,pas d 'emploi ,pas de recettes fiscales ,pas de création de richesse .

  • sibile il y a 10 mois

    ils fallait absolument taxer les rentiers .... en oubliant que les "rentes" sont en réalité les économies réalisées qui vont pouvoir être réinvesties

  • heimdal il y a 10 mois

    Pour un gauchiste ,la fourmi doit être pénalisée par rapport à la cigale .

  • frk987 il y a 10 mois

    Evidences.........sauf pour le PS.