Être juventino à Naples

le
0
Être juventino à Naples
Être juventino à Naples

Si la majorité des Napolitains supportent l'équipe de leur ville, les tifosi juventini sont aussi très présents en Campanie.

"Bonjour, malheureusement nous ne faisons aucune déclaration officielle cette semaine sans l'accord de la Juventus." La réponse vient du Juventus Club Cercola, le plus grand club de supporters juventini à Naples (il porte le nom d'un de ses quartiers). Des directives venues directement d'en haut qui montrent combien la situation est délicate à l'approche de ce choc du Scudetto dont tout le monde parle depuis des semaines et des semaines. Non, la Juventus et le Napoli ne font pas bon ménage. Et encore moins un Juventino à Naples, même si la tendance est à l'exagération.

Napolitains juventini vs Napolitains napolisti


"Sur dix Napolitains, je dirais que nous sommes entre deux et trois à supporter la Juventus", affirme Sandro Scarpa de Torre Annunziata et contributeur pour le célèbre portail Juventibus.com : "Je suis devenu juventino lors de la période de disette et quand le Napoli gagnait tout, c'était surtout par esprit de contradiction." « À Naples, le Juventino est moqué, dans la rue, au bar, au bureau, mais c'est du chambrage, hors de la sphère footballistique, il n'y a aucun problème. »Sandro ScarpaUne situation borderline, mais loin d'être dramatique malgré ce que veulent faire croire certains journaux : "Je n'ai jamais eu aucun problème. Le tifoso napolitain est très passionné, c'est vrai, son équipe est tout pour lui. Le Juventino est moqué, dans la rue, au bar, au bureau, mais c'est du chambrage, hors de la sphère footballistique, il n'y a aucun problème. C'est de la violence verbale, un genre de ghettoïsation sympathique."

On était dans un bar napolitain pour Napoli-Juve
Giuseppe Ammirati lui fait écho. L'écrivain de San Giuseppe Vesuviano, auteur de La solitude d'un Juventino à Naples, est également devenu supporter de la Vielle Dame au moment le plus inattendu : "À cause de Toto Schillaci au Mondial 90 ! C'est une rivalité difficile, mais qui ne déborde jamais dans une violence…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant