Être communiste en Chine en 2012

le
0
N'est pas membre qui veut: comme toute caste, le PCC fonctionne selon les règles d'un club d'élite.

Le Parti communiste chinois aime faire savoir qu'il a dépassé en nombre de membres la population de l'Allemagne, comme si la comparaison était un gage de solidité. Alors qu'il a fêté l'an dernier ses 90 ans et tient ces jours-ci son XVIIIe congrès, le PCC affiche plus de 82 millions de membres. Chaque année, ce sont environ 3 millions de Chinois qui rejoignent ses rangs. Dans un pays où l'iPhone a remplacé le «Petit Livre rouge» au rayon des icônes et où la France passe pour «plus communiste que la Chine» sur le plan économique, on peut s'étonner de la vitalité de ce vieux parti révolutionnaire. Qui sont ses recrues? Que signifie être communiste en Chine en 2012?

Avant toute chose, le Parti communiste chinois a aujourd'hui une dimension élitiste. Il faut en être comme on fait partie d'un club à Harvard ou des anciens de l'ENA en France. «On assiste à une ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant